1
0






Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay









 

Le photographe écossais Mat Hay, âgé de 38 ans, partage les images de son reportage subjectif « Heather Burn ». Mat s’écarte de la représentation pittoresque et romantique dominante des Highlands écossais tout en créant une ambiance poétique dans ses photographies.

Pour Mat Hay, la photographie est une façon d’explorer le monde et d’avoir une raison de le faire. Son projet Heather Burn examine ce que c’est vraiment que de vivre et travailler dans les Highlands d’Écosse, en particulier les régions les plus reculées. Mat Hay s’est senti obligé de le faire parce que souvent la représentation de l’Ecosse peut être assez clichée ou romantique, et cela ne pouvait tout simplement pas correspondre à son pays d’origine. Il montre aussi comment les humains interagissent, exploitent et dépendent du paysage et des animaux que nous conservons.

Mat Hay

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (1)

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (2)

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (3)

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (4)

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (5)

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (6)

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (7)

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (8)

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (9)

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (10)

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (11)

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (12)

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (13)

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (14)

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat Hay (15)

 

 

Une Vision non romantique des Highlands en Écosse par Mat HayClick to Tweet




 

 

Si vous avez des envies de Shopping sur ce Thème (ou d'autres...) :

 

 

 





Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !





Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Les Illustrations texturées de Nicolas Barrome



Article suivant »

Des Sculptures fragmentées capturent la Complexité de la Psyché humaine





TOP
114 Partages
Partagez8
Tweetez1
+11
Enregistrer104
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!