0
0






Une Version ignifugée de Fahrenheit 451










 

Le laboratoire Charles Nypels aux Pays-Bas, qui fait partie de l’institut Jan Van Eyck pour les beaux-arts et le design, a créé une édition sensible à la chaleur et donc ignifugée du célèbre livre « Fahrenheit 451 » de Ray Bradbury. Développé en collaboration avec le collectif de graphisme Super Terrain, les pages ont été recouverte en laboratoire d’une couche sérigraphiée noire. Les mots ne sont révélés que lorsqu’une température élevée est appliquée.

Publié en 1953, Fahrenheit 451 de l’écrivain américain Ray Bradbury se déroule dans une Amérique dystopique, où les livres sont interdits et les pompiers sont invités à brûler tous ceux qui sont trouvés. Outre l’intrigue, l’inspiration derrière cette nouvelle édition expérimentale peut être trouvée dans le slogan du livre, qui se lit «Fahrenheit 451 – la température à laquelle le livre prend feu et brûle» (environ 233 ° Celsius).

Les créateurs ont partagé une vidéo sur Instagram démontrant comment fonctionne la fiction ignifuge, et ont même mentionné dans les commentaires qu’ils prévoient de commercialiser ce livre expérimental.

Jan van Eyck Academie

 

 

Une Version ignifugée de Fahrenheit 451Click to Tweet

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

10 Mouvements artistiques révolutionnaires qui ont façonné notre Histoire visuelle



Article suivant »

100 Exemples d’Animaux qui ne sont pas photogéniques





TOP
3 Partages
Partagez2
Tweetez1
+1
Enregistrer
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!