Lorsque la photographe italienne Natalia Elena Massi a appris que Venise était inondée, elle a immédiatement préparé ses affaires et a décidé de l’explorer par elle-même. Et même si ce n’était pas la première fois qu’elle s’y rendait, cette expérience l’a vraiment surprise.

 




«J’ai entendu parler de l’inondation aux infos», a-t-elle expliqué . «J’habite en Italie, à Brescia, une ville à 100 kilomètres de Venise. Nous savons qu’il y a souvent des inondations à Venise. Les Vénitiens y sont habitués, mais cette fois, c’était une marée exceptionnellement haute. »

Au début, elle portait les bottes hautes qu’elle avait achetées après son arrivée au lagon. «Mes bottes de pluie ont très vite atteint le genou: elles n’étaient pas suffisantes pour me couvrir. Mes bottes auraient dû me protéger jusqu’à mi-cuisse, mais en réalité, l’eau a commencé à les remplir instantanément. »

La photographe a dû constamment s’arrêter pour vider les bottes jusqu’à ce qu’elle décide finalement de les retirer complètement. «Après tout, j’étais déjà tellement, tellement mouillée.»

Au final, ce fut une réussite. « J’ai rencontré des gens incroyables, des gens fiers et courageux qui n’ont pas été vaincus par le déluge. Même si la plupart des magasins étaient fermés, les rares qui étaient ouverts laissaient volontiers entrer les gens juste pour les protéger des intempéries. Certains s’apprêtaient à rouvrir, d’autres… pompaient de l’eau et contrôlaient la marée montante. De nombreuses personnes sont restées à l’entrée pour vérifier constamment le niveau de la marée. Ils s’attendaient à 160 centimètres et tout le monde a été alerté. »

«L’atmosphère était surréaliste», a déclaré Natalia. «Il y avait un silence, une Venise vide, que je n’avais jamais vue auparavant. La partie la plus intéressante du voyage a été de voir la majesté de la ville et comment sa beauté était amplifiée par toute cette eau.»

«Lorsque je suis arrivé sur la Place San Marco, elle était fermée au public et l’eau était vraiment très haute. Le vent soufflait fort, mais la vue devant moi était incroyable – cet immense espace vide, rempli d’eau était si solennel et si grand qu’il ne semblait pas réel. »

«Même dans la tragédie, j’ai trouvé Venise plus belle que jamais. L’eau qui la menaçait la rendait encore plus fascinante. »

Vous pouvez suivre Natalia Elena Massi sur Facebook, Instagram et son site web.

Natalia Elena Massi

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (1)

 

«J’adore Venise et je la visite chaque fois que je le peux. Cette fois, j’ai décidé d’aller photographier la ville avec l’espoir de la trouver belle quand même. »

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (2)

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (3)

 

«Je me suis dit: ‘Je suis si proche de Venise, et il y a un événement si extraordinaire (l’eau est monté de 187 centimètres), je dois le voir de mes propres yeux.»

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (4)

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (5)

 

«J’étais également curieuse de comprendre comment il est possible de vivre avec le souci constant d’être inondé. Alors, le 16 novembre, j’ai décidé d’y aller. »

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (6)

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (7)

 

Natalia y a passé toute la journée. Le plus grand défi pour elle était simplement de se déplacer dans autant d’eau.

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (8)

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (9)

 

«Je n’aurais jamais imaginé à quel point cela pouvait être difficile. Imaginez-vous marcher pendant des heures avec de l’eau bien au-dessus de vos genoux. »

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (10)

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (11)

 

«J’ai travaillé en mode manuel, je ne voulais rien laisser au hasard.»

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (12)

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (13)

 

«J’ai dû changer les réglages souvent en fonction de la scène mais aussi dans des situations avec moins de lumière (ruelles étroites) ou plus de lumière (ruelles plus grandes ou zones avec réflexion d’eau).»

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (14)

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (15)

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (16)

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (17)

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (18)

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena Massi (19)

 

 

Venise sous les Eaux par Natalia Elena MassiClick to Tweet

 

 

 

 

 

Écrire un Commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
49 Partages
Partagez26
Tweetez2
Enregistrer21