0
0





Le superbe Réseau souterrain de Moscou vu par David Burdeny








 

Dotée de lustres ornés, de murs de marbre, de colonnes en bronze et de mosaïques complexes, chaque station du métro de Moscou est plus spectaculaire que la suivante. Le photographe canadien David Burdeny a passé deux semaines à capturer l’opulence surréaliste lorsque les magnifiques stations étaient vides d’usagers.

En essayant toute une année d’obtenir la permission de photographier le métro de Moscou, Burdeny est le seul photographe professionnel au monde qui a été autorisé à immortaliser ces lieux en l’absence de passagers. Construit en 1935 alors que Staline était au pouvoir, le système de métro somptueux était conçu à l’époque comme une forme de propagande communiste, de vitrine de sa gloire. Quand vous vous promenez dans ce réseau souterrain, l’histoire des quatre-vingt dernières années de la ville se déroule juste devant les yeux. Les stations s’étendent en design, du marbre baroque palatial et des structures de granit au fer et au verre modernes. Elles révèlent les idéaux esthétiques, les espoirs et les échecs de la Russie communiste. Avec les plus belles réalisations culturelles de la Russie, ces images révèlent que ces stations ont été conçues comme des espaces qui sont plus que des zones de transit. Au lieu de cela, elles peuvent être vécues comme des palais souterrains, un mouvement idéologique délibéré pour glorifier le jeune pays soviétique.

David Burdeny

 

Le superbe Réseau souterrain de Moscou vu par David Burdeny (1)

 

Le superbe Réseau souterrain de Moscou vu par David Burdeny (2)

 

Le superbe Réseau souterrain de Moscou vu par David Burdeny (3)

 

Le superbe Réseau souterrain de Moscou vu par David Burdeny (4)

 

Le superbe Réseau souterrain de Moscou vu par David Burdeny (5)

 

Le superbe Réseau souterrain de Moscou vu par David Burdeny (6)

 

Le superbe Réseau souterrain de Moscou vu par David Burdeny (7)

 

Le superbe Réseau souterrain de Moscou vu par David Burdeny (8)

 

Le superbe Réseau souterrain de Moscou vu par David Burdeny (9)

 

 

Le photographe canadien David Burdeny a passé deux semaines à capturer l'opulence surréaliste du métro de Moscou lorsque les magnifiques stations étaient vides d'usagers.Click to Tweet

 



0
0


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Les Gagnants du Concours Sony World Photography Awards 2017 Open



Article suivant »

Les drôles d’Histoires cyclistes caféinées de Allen Shaw





TOP
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors faites le savoir !!!