Slava Ptrk crée des Fenêtres sur le Monde









 

Slava Ptrk a récemment terminé un projet solo particulier à Tioumen en Russie. Intitulée «Fenêtres sur le Monde», cette intervention street art originale aborde l’idée de progrès en juxtaposant l’architecture traditionnelle de la vieille maison russe avec les éléments de la technologie mobile.

 

Conçu à partir de contreplaqué «nalishniki», de cadres décoratifs en bois sculpté, de peinture et d’autocollants, son projet consistait à comparer l’histoire et le futur, mais aussi le global et le local. En utilisant les cadres de fenêtres du quartier comme référence pour son travail, et en créant de grands autocollants d’icônes d’applications mobiles universellement reconnues, l’artiste basée à Moscou a créé un paradoxe visuel et symbolique.

La composition représente la relation entre les fenêtres réelles comme source d’informations locales dans le passé, et les écrans du téléphone comme source d’informations globales dans le présent. Cette oeuvre inhabituelle est la suite de la série en cours de Ptrk qui aborde l’obsession mondiale avec les appareils mobiles sous différentes formes.

Slava Ptrk a participé au Festival Nuart en Norvège en 2017.

 

 

Slava Ptrk crée des Fenêtres sur le Monde (1)

 

 

Slava Ptrk crée des Fenêtres sur le Monde (2)

 

 

Slava Ptrk crée des Fenêtres sur le Monde (3)

 

 

Slava Ptrk crée des Fenêtres sur le Monde (4)

 

 

Slava Ptrk crée des Fenêtres sur le Monde (5)

 

 

Slava Ptrk crée des Fenêtres sur le Monde (6)

 

 

Slava Ptrk crée des Fenêtres sur le Monde (7)

 

 

Slava Ptrk crée des Fenêtres sur le Monde (8)

 

 

Slava Ptrk crée des Fenêtres sur le Monde (9)

 

 

Slava Ptrk crée des Fenêtres sur le MondeClick to Tweet

 





Envie de Shopping ?

 



Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !



Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Les Frères Zangaki ont photographié l’Egypte entre 1870 et 1890



Article suivant »

Le Documentaire poignant d’Ai Weiwei en 2017 sur la Crise mondiale des Réfugiés « Human Flow »












TOP