Le Kowloon Walled City à Hong Kong a été construit progressivement en rajoutant bâtiment  par bâtiment. Sans un seul architecte, le plus chaotique et le plus densément peuplé quartier est devenu un paradis pour le trafic de drogues, la criminalité et la prostitution jusqu’à sa démolition en 1993. Des photo documentaires sur ce lieu existent, mais une grande partie des rouages ​​de la ville est restée un mystère.




Peut-être en raison de sa proximité, le Japon, en particulier, a développé un vif intérêt pour Kowloon. Sa démolition en 1993 a été diffusé sur la télévision nationale. Mais en regardant les images, ce que la plupart des spectateurs ne réalisent pas c’est que jusqu’à la nuit avant la démolition une équipe de chercheurs japonais effectuait des investigations poussées sur ce quartier. Leurs résultats ont été compilés dans un livre qui a présenté cette section panoramique de la ville représentant ce qu’était la vie à l’intérieur.

Vous pouvez en lire plus sur ce livre sur Spoon & Tamago.

 

 

Section Transversale de Kowloon Walled City à Hong Kong (1)

 

Section Transversale de Kowloon Walled City à Hong Kong (2)

 

Section Transversale de Kowloon Walled City à Hong Kong (3)

 

Section Transversale de Kowloon Walled City à Hong Kong (4)

 

 

 

 

 

 

 

Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer