1
0






Les Sculptures existentielles de Park Ki Pyung








 

Artiste et étudiant à Séoul, Park Ki Pyung réalise des sculptures humaines puissantes qui incarnent une question universelle et éternelle : à savoir la lutte intérieure contre soi-même.

Créée à partir de réflexions personnelles sur le passé et l’avenir, la mortalité, le caractère et le comportement, l’artiste crée des sculptures à partir de matériaux tels que la résine et l’acier, façonnées sous forme de figures incomplètes ou brisées, apparaissant comme une coquille de  » Condition de vide « , explique M. Park.

«J’utilise également la forme du corps humain avec face avant exclue, de sorte que je peux supprimer les caractéristiques uniques de chaque personne. Je décris des images d’une scène de bataille ancienne pour montrer la violence contre soi. « 

Suivez la pratique de Park ici sur Instagram.

Park Ki Pyung

 

Les Sculptures existentielles de Park Ki Pyung (1)

 

Les Sculptures existentielles de Park Ki Pyung (2)

 

Les Sculptures existentielles de Park Ki Pyung (3)

 

Les Sculptures existentielles de Park Ki Pyung (4)

 

Les Sculptures existentielles de Park Ki Pyung (5)

 

Les Sculptures existentielles de Park Ki Pyung (6)

 

Les Sculptures existentielles de Park Ki Pyung (7)

 

Les Sculptures existentielles de Park Ki Pyung (8)

 

 

Park Ki Pyung réalise des sculptures humaines frappantes qui incarnent une question universelle et éternelle : à savoir la lutte intérieure contre soi-même.Click to Tweet

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Le Voyage surréaliste de Thomas Rousset et Charles Negre à travers l’Indonésie



Article suivant »

Tomotosi questionne la Production de Masse des Images





TOP
26 Partages
Partagez9
Tweetez3
+11
Épinglez13
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!