1
0






La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements








 

La ville de Dresde renaît de ses cendres.

Pendant plus de deux jours et deux nuits en février 1945, des bombardiers américains et britanniques ont largué 2 400 tonnes d’explosifs et 1 500 tonnes de bombes incendiaires sur la ville allemande de Dresde.

Le bombardement intensif a transformé le joyau culturel de la Saxe en enfer infernal. Une tempête de feu a fait rage à travers la ville, générant des vents de la force d’un ouragan et des températures de plus de 1 600° C. Les civils qui s’abritaient dans les sous-sols étouffaient alors que la ville au-dessus d’eux était consumée par les flammes. Lorsque les incendies ont été finalement éteints, environ 25 000 personnes sont mortes et le centre-ville baroque a été réduit à des décombres.

Quelques mois plus tard, la guerre en Europe a pris fin. Sous l’occupation soviétique, les survivants ont commencé le nettoyage et la reconstruction de leur ville.

« Nous pouvions sentir la terrible chaleur, notre corps tremblait alors que le sol vibrait. Et comme si cela ne suffisait pas, une autre terreur faisait sentir sa présence: pas vraiment ce que tu appellerais un vent : l’air aspiré pour nourrir l’enfer était comme un objet solide, si grande était sa force. » a déclaré Victor Gregg, un Britannique survivant des bombardements de Dresde. « Tout était en flammes, même les routes qui brûlaient des rivières de goudron bouillonnant et sifflant. D’énormes fragments de matière volaient à travers l’air, aspirés dans le vortex. Nous pouvions voir des gens s’accrocher à ce qu’ils trouvaient et être attirés dans la lueur rouge toujours plus profonde à moins de 200 mètres.« 

Les bénévoles ont passé des années à défricher les décombres à la main et à les décharger, tandis que les architectes et les urbanistes ont esquissé ce qui allait ressembler à la renaissance de la ville, ce qui serait reconstruit comme cela était auparavant et ce qui serait remplacé par quelque chose de nouveau.

Un monument détruit de la vieille ville, la Frauenkirche luthérienne du 18ème siècle, Notre-Dame de dresde, a été laissé en l’état, ses ruines brûlées servant de mémorial contre la guerre.

Certains bâtiments historiques, tels que le palais Zwinger et l’opéra Semper, ont été reconstruits pour correspondre à leur ancienne gloire, tandis que de grandes sections du centre-ville ont été défrichées pour faire place à de nouveaux complexes construits dans le style socialiste moderne. Avec la chute du Mur de Berlin et la réunification de l’Allemagne, un groupe de citoyens a fait une nouvelle tentative pour reconstruire la Frauenkirche. Le tri des décombres a commencé en 1993, et l’église reconstruite a finalement repris sa place dans le paysage en 2005, 60 ans après sa destruction.

 

1945

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (1)

 La ville détruite vue de la mairie.

 

1955

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (2)

 Une vue de l’hôtel de ville sur l’ancien centre-ville défriché.

 

1945

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (3)

 Une statue de Martin Luther en face des ruines de la Frauenkirche, l’église Notre-Dame de Dresde.

 

Mars 1945

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (4)

 

1945

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (5)

 Les ruines de la Frauenkirche et le dôme de la Kunstakademie, l’Académie des Arts.

 

1945

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (6)

 

1946

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (7)

Les résidents empruntent les tramways à travers les décombres de la ville.

 

1946

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (8)

 Les bénévoles passent le dimanche matin à déblayer les décombres.

 

1946

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (9)

Le directeur de la Propagande Heinz Grunewald, le Maire Walter Weidauer et l’architecte Dr. C. Herbert discutent des plans pour la reconstruction de la ville.

 

Mars 1946

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (10)

 Gustav et Alma Piltz aident à déblayer les décombres.

 

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (11)

 

Mars 1946

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (12)

Les femmes dégagent les débris de la galerie d’art Zwinger.

 

Mars 1946

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (13)

 Un homme travaille sur la restauration de la galerie d’art Zwinger.

 

16 mars 1946

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (14)

Des femmes dégagent les débris de la galerie d’art Zwinger.

 

Mars 1946

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (15)

 Les ouvriers assemblent une maquette de Dresde telle qu’elle devrait paraître en 1958 après sa reconstruction par les forces d’occupation russes.

 

Mars 1946

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (16)

 Les volontaires déblayent les décombres un dimanche matin.

 

16 mars 1946

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (17)

 

 

Mars 1946

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (18)

Des femmes se passent des briques au sommet d’un édifice en ruine.

 

1949

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (19)

 Un homme effectue des réparations à une statue endommagée.

 

Janvier 1952

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (20)

 Les gens dégagent des décombres devant les ruines de la Frauenkirche.

 

1956

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (21)

 

13 septembre 1957

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (22)

 Les moutons broutent près des ruines de la Frauenkirche.

 

1961

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (23)

 

1969

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (24)

 Un modèle de construction planifiée dans le centre-ville.

 

1969

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (25)

 

2015

La Reconstruction de Dresde en 1945 après les Bombardements (26)

 La Frauenkirche reconstruite, 70 ans après les bombardements.

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Les Peintures mythiques de Bo Bartlett



Article suivant »

La Loi du Voyage de Ai Weiwei à Prague





TOP
33 Partages
Partagez3
Tweetez3
+11
Épinglez26
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!