Au cours des quatre dernières années, le photographe britannique qui passe son temps entre Londres et Paris, Joseph Ford, a collaboré avec Nina Dodd, une amie tricoteuse, pour créer un projet qui fusionne les modèles à leur environnement plutôt que de les faire ressortir.

 




Chaque sujet porte un pull personnalisé tricoté à la main par Dodd qui transforme leur torse, camouflant partiellement leur corps sur un mur très texturé, une piste de course rayée, ou pour un chien sur les feuillage dense des arbustes.

La série, ‘Knitted Camouflage‘, présente également une collaboration avec l’artiste street art français Monsieur Chat qui a peint un de ses animaux favoris sur le mur d’une usine abandonnée pour le Joseph Ford. Vous pouvez jeter un coup d’œil dans les coulisses des projets photographiques de Ford sur ses comptes Facebook et Instagram.

Joseph Ford

 

 

Les Pulls tricotés à la Main de Joseph Ford fusionnent les Sujets dans les Environnements urbains (1)

 

 

Les Pulls tricotés à la Main de Joseph Ford fusionnent les Sujets dans les Environnements urbains (2)

 

 

Les Pulls tricotés à la Main de Joseph Ford fusionnent les Sujets dans les Environnements urbains (3)

 

 

Les Pulls tricotés à la Main de Joseph Ford fusionnent les Sujets dans les Environnements urbains (4)

 

 

Les Pulls tricotés à la Main de Joseph Ford fusionnent les Sujets dans les Environnements urbains (5)

 

 

Les Pulls tricotés à la Main de Joseph Ford fusionnent les Sujets dans les Environnements urbains (6)

 

 

Les Pulls tricotés à la Main de Joseph Ford fusionnent les Sujets dans les Environnements urbains (7)

 

 

Les Pulls tricotés à la Main de Joseph Ford fusionnent les Sujets dans les Environnements urbainsClick to Tweet

 



Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

27 Partages
Partagez9
Tweetez1
Enregistrer17