0
0






Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield










 

Dans son projet « What I Be », le photographe Steve Rosenfield a demandé à plusieurs personnes d’écrire leurs insécurités les plus intimes sur leur peau et a capturer des portraits étonnants. 

Les participants étaient même assez courageux pour partager leurs histoires sur le site du projet, expliquant comment leurs préjugés, les étiquettes et les craintes ont affecté leur vie et leurs relations.

Le projet « What I Be » traite du sujet de l’honnêteté », dit Rosenfield. » Dans la société d’aujourd’hui, on nous dit de regarder ou agir d’une certaine façon. Si nous nous différencions de ces «normes», nous sommes souvent jugés, ridiculisés. J’ai commencé ce projet dans l’espoir d’ouvrir les lignes de communication, et à aider chacun à accepter la diversité avec un esprit et un cœur ouverts ».

Le projet est encore en cours de création, donc n’oubliez pas de consulter le site officiel.

Steve Rosenfield

 

 

« Je ne suis pas mon sexe»

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (2)

 

 

« Je ne suis pas ma faiblesse »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (3)

 

 

« Je ne suis pas mon rythme »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (4)

 

 

« Je ne suis pas mon numéro »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (5)

 

 

« Je ne suis pas ma vision »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (6)

 

 

« Je ne suis pas mes médicaments »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (7)

 

 

« Je ne suis pas ma boulimie »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (8)

 

 

« Je ne suis pas mon identité sexuelle »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (9)

 

 

« Je ne suis pas mon composition du sang »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (10)

 

 

« Je ne suis pas ma moustache »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (11)

 

 

« Je ne suis pas mon addiction »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (12)

 

 

« Je ne suis pas ma féminité »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (13)

 

 

« Je ne suis pas ma dépression »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (14)

 

 

« Je ne suis pas ma masculinité »

 

 

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (15)

 

 

« Je ne suis pas ma solitude »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (16)

 

 

« Je ne suis pas mon viol »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (17)

 

 

« Je ne suis pas mon amputation »

Profondes Insécurités dans les Portraits Intimes de Steve Rosenfield (18)

 

 

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Voyage dans l’Enfance



Article suivant »

Superhéros miniatures et Scénarios Absurdes





TOP
2 Partages
Partagez1
Tweetez
+1
Enregistrer1
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!