Les Personnages sculptés réalistes et les Environnements monochromes immersifs de Hans Op de Beeck - Chambre237
1
0






Les Personnages sculptés réalistes et les Environnements monochromes immersifs de Hans Op de Beeck









 

L’artiste belge Hans Op de Beeck crée des sculptures figuratives grandeur nature et des environnements immersifs à partir de matériaux tels que le bois verni, le polyester et le plâtre pigmenté. Ces matériaux choisis transforment ses personnages et ses installations dans une nuance uniforme de gris mat. Le spectateur a la sensation de voir le monde environnant privé  de couleur.

 

Dans son œuvre  ‘The Collector’s House‘ de 2016, Op de Beeck a produit un espace monochrome de 240 mètres carrés dans lequel les visiteurs eux-mêmes ont servi de seul élément de couleur. L’installation ressemblant à un musée contenait plusieurs figures sculptées grandeur nature en plus d’une bibliothèque, d’un piano à queue, de meubles, de natures mortes éparpillées et d’un bassin de nénuphars placé directement au centre de l’œuvre. Ce travail, comme beaucoup d’autres dans sa pratique, vise à stimuler les sens du spectateur et à «créer une forme de fiction visuelle qui délivre un moment d’émerveillement, de silence et d’introspection», explique-t- il dans une déclaration.

Op de Beeck travaille actuellement à Bruxelles et à Gooik en Belgique. Au cours de la dernière décennie, Hans Op de Beeck a organisé des expositions individuelles dans des musées aux États-Unis et en Europe, notamment le Smithsonian’s Hirshhorn Museum et Sculpture Garden (2010), MOCA Cleveland (2014) et le Kunstmuseum Wolfsburg (2017).

Vous pouvez voir ses personnages réalistes et ses installations sur son site Web.

Vous pouvez également vous procurer les livres qui traitent des œuvres de Hans Op de Beeck ici.

Hans Op de Beeck

 

 

Les Personnages sculptés réalistes et les Environnements monochromes immersifs de Hans Op de Beeck (1)

The Collector’s House, installation sculpturale, 2016. Bois verni, polyester vernu, plâtre pigmenté, métal, verre, 20 × 12.5 × 4 m

 

 

Les Personnages sculptés réalistes et les Environnements monochromes immersifs de Hans Op de Beeck (2)

The Collector’s House, installation sculpturale, 2016. Bois verni, polyester vernu, plâtre pigmenté, métal, verre, 20 × 12.5 × 4 m

 

 

Les Personnages sculptés réalistes et les Environnements monochromes immersifs de Hans Op de Beeck (3)

The Collector’s House, installation sculpturale, 2016. Bois verni, polyester vernu, plâtre pigmenté, métal, verre, 20 × 12.5 × 4 m

 

 

Les Personnages sculptés réalistes et les Environnements monochromes immersifs de Hans Op de Beeck (4)

Tatiana (Bulle de savon), sculpture, 2017. Polyester, bois, polyamide

 

 

Les Personnages sculptés réalistes et les Environnements monochromes immersifs de Hans Op de Beeck (5)

Sleeping Girl, sculpture, 2017. Techniques mixtes

 

 

Les Personnages sculptés réalistes et les Environnements monochromes immersifs de Hans Op de Beeck (6)

Brian, sculpture, 2018. Polyester, verre, revêtement

 

 

Les Personnages sculptés réalistes et les Environnements monochromes immersifs de Hans Op de Beeck (7)

Tatiana (Papillon), sculpture, 2017. Polyester, bois, polyamide

 

 

Les Personnages sculptés réalistes et les Environnements monochromes immersifs de Hans Op de Beeck (8)

The Garden Room, installation sculpturale, 2017

 

 

Les Personnages sculptés réalistes et les Environnements monochromes immersifs de Hans Op de BeeckClick to Tweet

 





Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !





Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

La Vie quotidienne palpitante d’une Table de Ping-Pong en Allemagne



Article suivant »

Une Place de Madrid transformée en un Parc temporaire avec plus de 3 200 Mètres carrés de Pelouse












TOP