1
3





Peintures spéculatives d’une Terre couverte de Graffitis








 

La série la plus récente de Josh Keyes présente des sujets à la fois artificiels et naturels, leur élément commun étant constitué de plusieurs couches de graffiti qui couvrent une navette spatiale, un iceberg qui fond et même une queue de baleine.

Au cours des dix dernières années, ces signes sont restés à l’arrière-plan des peintures de Keyes, ajoutant des détails aux éléments de l’environnement plutôt que de les intégrer dans les sujets de son travail.

Pour Keyes, la décision de placer l’écriture de graffitis au premier plan remet en question notre relation avec le monde naturel, et l’impact que nous laissons indéniablement sur notre planète. L’iceberg, par exemple, est marqué par les mots: «Je vais fondre avec vous.» Ce message rouge sang pourrait être la voix de l’iceberg et du tagger, un avertissement que nous allons tous fondre si nous continuons à profaner la Terre.

«Y a-t-il des choses et des lieux où les graffitis ne devraient pas être?» se demanda Keyes. « Qui peut dire quelle surface doit être gardé tel quel ou doit être recouvert de graffiti ? Mon souci personnel est que, un jour, ce sera une réalité un jour et je pose la question plus vaste de notre relation avec le monde naturel. Le graffiti satellite et spatial indique que même si nous colonisons d’autres mondes, quelle marque allons-nous laisser ? Peu importe où nous allons, il y a des preuves de notre présence. « 

Keyes exposera ses peintures plus tard cette année à la galerie Thinkspace à Los Angeles. Vous pouvez voir plus de ses travaux sur Instagram et son site web.

Josh Keyes

 

 

Peintures spéculatives d'une Terre couverte de Graffitis (1)

 « Descent » (2016), acrylique sur panneau, 20 x 25 cm

 

Peintures spéculatives d'une Terre couverte de Graffitis (2)

 “Tin Can” (2016), acrylique sur panneau, 61 x 122 cm

 

Peintures spéculatives d'une Terre couverte de Graffitis (3)

 “Tin Can” (2016), acrylique sur panneau, 61 x 122 cm

 

Peintures spéculatives d'une Terre couverte de Graffitis (4)

« I’ll Melt With You” (2016), acrylique sur panneau, 30 x 46 cm

 

Peintures spéculatives d'une Terre couverte de Graffitis (5)

 “Frontier 2″ (2016), acrylique sur panneau, 30 x 41 cm

 

Peintures spéculatives d'une Terre couverte de Graffitis (6)

 “Frontier” (2015), acrylique sur panneau, 48 x61 cm

 

 



1
3


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Deux Décennies de Mouvements d’Escargots par le photographe Daniel Ranalli



Article suivant »

Pixar publie une Vidéo qui prouve que tous leurs Films sont connectés





TOP
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!