Dans cette récente série d’œuvres numériques, la graphiste de Brooklyn Victoria Siemer commence par des paysages de rêve de forêts montagneuses enveloppés dans le brouillard et les nuages, puis insère des fragments géants réfléchissants qui s’élèvent du sol. 




L’image inversée crée l’effet étrange d’un miroir monolithique qui domine la photographie comme une sorte de portail. Siemer dit par courriel que les images sont ouvertes à l’interprétation, mais son travail porte souvent sur l’idée de fragmentation visuelle ou émotionnelle.

Victoria Siemer

 

 

Paysages Réfléchis par Victoria Siemer (1)

 

Paysages Réfléchis par Victoria Siemer (2)

 

Paysages Réfléchis par Victoria Siemer (3)

 

Paysages Réfléchis par Victoria Siemer (4)

 

Paysages Réfléchis par Victoria Siemer (5)

 

Paysages Réfléchis par Victoria Siemer (6)

 

Paysages Réfléchis par Victoria Siemer (7)

 

 

 



Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

1 Partages
Partagez1
Tweetez
Enregistrer