Paola Kudacki rejette les Normes de la Beauté - Chambre237
0
0






Paola Kudacki rejette les Normes de la Beauté








 

Dans la série « Plasticité » de la photographe Paola Kudacki, le mannequin Leila Goldkuhl est attachée à des liens en nylon, questionnant notre poursuite de la perfection.

La série, réalisée pour le magazine de beauté de Londres , « Beauty Papers », suggère la manière dont les médias modernes se sont emparés de la notion de beauté. Le modèle tente d’échapper à la bande de scotch et au nylon représentant la lutte pour trouver sa véritable identité et sa propre définition de la beauté. Dans le même temps, le seul élément visible de maquillage dans l’éditorial est la ligne des yeux à l’envers, un geste subversif de rejet de la beauté classique.

Paola Kudacki

 

 

Paola Kudacki rejette les Normes de la Beauté (1)

 

Paola Kudacki rejette les Normes de la Beauté (2)

 

Paola Kudacki rejette les Normes de la Beauté (3)

 

Paola Kudacki rejette les Normes de la Beauté (4)

 

Paola Kudacki rejette les Normes de la Beauté (5)

 

Paola Kudacki rejette les Normes de la Beauté (6)

 

Paola Kudacki rejette les Normes de la Beauté (7)

 

Paola Kudacki rejette les Normes de la Beauté (8)

 

Paola Kudacki rejette les Normes de la Beauté (9)

 

Paola Kudacki rejette les Normes de la Beauté (10)

 



0
0


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Haenyo est une Sirène de Corée



Article suivant »

La Floraison de la Tisza





TOP
8 Partages
Partagez1
Tweetez
+1
Enregistrer7
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!