L’illustrateur David Álvarez (dont nous avons déjà parlé auparavant) est fasciné par le travail sur les ombres et la lumière. Les dessins en noir et blanc sont l’une de ses méthodes préférées pour représenter les images qu’il crée dans sa tête.

 




Sa dernière série, «Je rêvais que j’étais la nuit», suit une silhouette sombre qui traîne, s’assied et dort dans la campagne. L’être enveloppé de nuit est parsemé d’étoiles scintillantes et, dans une illustration particulière, retire une lune brillante de son visage comme un masque.

La série d’images figure actuellement dans un catalogue en ligne et Álvarez envisage de transformer la collection en récit narratif pour une histoire.

Vous pouvez voir plus de ses illustrations en noir et blanc sur Instagram.

David Álvarez

 

 

La Nuit imaginée comme un Personnage humain par David Álvarez (1)

 

 

La Nuit imaginée comme un Personnage humain par David Álvarez (2)

 

 

La Nuit imaginée comme un Personnage humain par David Álvarez (3)

 

 

La Nuit imaginée comme un Personnage humain par David Álvarez (4)

 

 

La Nuit imaginée comme un Personnage humain par David Álvarez (5)

 

 

La Nuit imaginée comme un Personnage humain par David Álvarez (6)

 

 

La Nuit imaginée comme un Personnage humain par David Álvarez (7)

 

 

La Nuit imaginée comme un Personnage humain par David Álvarez (8)

 

 

La Nuit imaginée comme un Personnage humain par David Álvarez (9)

 

 

La Nuit imaginée comme un Personnage humain par David Álvarez (10)

 

 

La Nuit imaginée comme un Personnage humain par David ÁlvarezClick to Tweet

 

 

 

 

 

Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
972 Partages
Partagez3
Tweetez3
Enregistrer966