Dans son projet «Egypte, Mère et Fils», le photographe français qui réside au Caire, Denis Dailleux, a capturé le lien entre la mère et le fils, révélant le vrai soi de ses sujets et en subvertissant les stéréotypes. Il présente un portrait authentique et révélateur des familles du Caire – sa maison bien-aimée.

 




Pour cette exploration de la famille, Denis a cherché des bodybuildeurs et leurs mères pour les photographier d’une manière non conventionnelle. A travers son objectif, leurs formes musclées et juvéniles se juxtaposent à la douceur de leurs mères voilées et vieillissantes. Dans cette série, des mains sont tenues, et des baisers affectueux sont donnés; la tendresse du toucher masculin compense la dominance de leur apparence physique.

« Egypte, Mère et Fils » donne un sens différent à l’idée de force : habituellement la forme herculéenne d’un bodybuildeur est mise en avant. Ici les mères sont aux premiers plans. Plutôt que d’utiliser des clichés communs pour représenter la force et le pouvoir, ces photographies offrent une perspective intime de la relation partagée par les mères et leurs fils en Egypte.

Denis Dailleux

 

 

Mères et Fils d'Egypte par Denis Dailleux (1)

 

 

Mères et Fils d'Egypte par Denis Dailleux (2)

 

 

Mères et Fils d'Egypte par Denis Dailleux (3)

 

 

Mères et Fils d'Egypte par Denis Dailleux (4)

 

 

Mères et Fils d'Egypte par Denis Dailleux (5)

 

 

Mères et Fils d'Egypte par Denis Dailleux (6)

 

 

Mères et Fils d'Egypte par Denis Dailleux (7)

 

 

Mères et Fils d'Egypte par Denis Dailleux (8)

 

 

Mères et Fils d'Egypte par Denis Dailleux (9)

 

 

Mères et Fils d'Egypte par Denis DailleuxClick to Tweet

 

 

 

 

 

Écrire un Commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
121 Partages
Partagez4
Tweetez1
WhatsApp
Enregistrer116