Les sculptures surréalistes de Jesse Thompson associent des figures juvéniles à des «lifecasts» massifs et patinés, une représentation tridimensionnelle d’un sujet créé à partir d’un moule de son corps vivant. Il espère ainsi révéler des thèmes plus profonds dans chaque scène. L’artiste explique que ces scènes narratives tridimensionnelles sont inspirées par les bandes dessinées et d’autres formes d’art séquentiel.

 




Thompson peint, illustre et anime aussi. Il décrit sa pratique de la sculpture: «Dans mes sculptures, j’utilise une combinaison de modélisations, de scènes de la vie et d’objets trouvés. En comparant la vie et l’indexé (life-cast) avec le modelé, la même sculpture fournit plus qu’un simple intérêt textural. Les objets indexés, ou fondés sur la vie, semblent faire allusion à l’absence, à la mort ou au vide, ce qui, par comparaison, donne l’impression que la forme modelée est vraiment plus vivante. « 

Jesse Thompson

 

 

Le Manque exploré par les Sculptures de Jesse Thompson (1)

 

 

Le Manque exploré par les Sculptures de Jesse Thompson (2)

 

 

Le Manque exploré par les Sculptures de Jesse Thompson (3)

 

 

Le Manque exploré par les Sculptures de Jesse Thompson (4)

 

 

Le Manque exploré par les Sculptures de Jesse Thompson (5)

 

 

Le Manque exploré par les Sculptures de Jesse Thompson (6)

 

 

Le Manque exploré par les Sculptures de Jesse Thompson (7)

 

 

Le Manque exploré par les Sculptures de Jesse Thompson (8)

 

 

Le Manque exploré par les Sculptures de Jesse ThompsonClick to Tweet

 



Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

729 Partages
Partagez12
Tweetez1
Enregistrer716