0
0






L’Espagne au bord du Gouffre









 

Pour beaucoup d’entre nous, l’Espagne est et sera toujours associée à son magnifique littoral et ses plages et c’est certainement là que la plupart des touristes se dirigent. Cependant, la péninsule ibérique comporte également un aspect moins connu, plus vertigineux et plus raide, et qui est plus insolite que ce que vous pourriez avoir pensé à propos de ce pays. Il s’agit de l’Espagne au bord du gouffre.

Vous pouvez retrouver le guide des plus beaux villages d’Espagne.

 

 

Notre premier arrêt est la province de Malaga dans la ville de Ronda qui remonte à l’époque néolithique. Ronda est une ville de la région andalouse du sud de l’Espagne. Elle est située à environ 100 km de la ville de Malaga, mais il faut environ 2 heures pour s’y rendre en voiture en raison de la route montagneuse de la côte à la ville. Sa population est de 35 512 habitants. Ronda est également accessible par chemin de fer depuis Algésiras et Cordoue.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (1)

Papalars

 

 

Ronda est située dans une zone très montagneuse à environ 750 m au-dessus du niveau moyen de la mer. Le Rio Guadalevín traverse la ville, la divisant en deux et creusant le canyon escarpé d’El Tajo sur lequel la ville est perchée. Ronda a d’abord été colonisée par les Celtes, mais les influences romaines puis maures se reflètent dans son architecture. Les forces de l’Espagne catholique ont pris le contrôle de la ville en 1485.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (2)

Maldarama

 

 

Trois ponts, Puente Romano («Pont romain», également connu sous le nom de Puente San Miguel), Puente Viejo («Vieux pont», également connu sous le nom de Puente Arabe ou «Pont arabe») et Puente Nuevo («Nouveau pont»), enjambent le canyon. Le terme « nuevo » est un peu un abus de langage, puisque ce pont a été achevé en 1793. Le Puente Nuevo est le plus haut des ponts, 120 mètres au-dessus du sol du canyon, et tous les trois figurent parmi les caractéristiques les plus impressionnantes de la ville.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (3)

Soylentgreen23

 

 

Un autre site important de Ronda est la Plaza de Toros, la plus ancienne arène de tauromachie d’Espagne encore fonctionnelle, même si elle n’est plus que rarement utilisée. Elle a été construite en 1784 dans le style néoclassique par l’architecte José Martin de Aldehuela, qui a également conçu le Puente Nuevo. Les baños árabes (« arabes ») partiellement intacts se trouvent sous la ville et datent des 13ème et 14ème siècles. 

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (4)

Ronnie McDonald

 

 

Ernest Hemingway et Orson Welles ont tous deux vécu à Ronda pendant de nombreuses années, et tous deux ont écrit sur sa beauté légendaire, contribuant ainsi à sa popularité. Le roman d’Hemingway ‘Pour qui sonne le Glas’ décrit le meurtre de loyalistes au début de la guerre civile espagnole jetés des falaises d’El Tajo par les forces de Franco.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (5)

nafra cendrers

 

 

Ronda n’est pas le seul endroit en Espagne où les gens vivent au bord du gouffre. Si nous nous dirigeons vers la frontière française nous rencontrons la ville catalane de Castellfollit de la Roca.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (6)

Refel Miro

 

 

Il y a plusieurs années, une éruption volcanique a transformé le paysage. Deux coulées de lave se sont superposées et le résultat fut un magnifique rocher de 50 mètres de haut. Un endroit idéal en terme de sécurité et de protection au sommet duquel vous pouvez observer toutes les terres environnantes.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (7)

Wikimedia

 

 

Niché dans la province de Gérone, la ville est bordée par deux rivières qui coulent entre sa base – le Fluvià et Toronell. Le flot des eaux de ces rivières ont usé le basalte, faisant apparaître le rocher au centre. La ville elle-même est très petite – elle est construite sur une superficie de moins d’un kilomètre carré.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (8)

Mazintosh

 

 

Si nous faisons un petit détour loin des zones peuplées nous pouvons nous rendre compte que les Espagnols ont une affection particulière pour les hauteurs. (Même s’ils doivent frissonner un peu à la vue de El Caminito del Rey,Le Petit Chemin du Roi, situé comme Ronda dans la province de Malaga.)

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (9)

Herr akx

 

 

Des centrales hydroélectriques ont été construites dans les chutes voisines au début du XXe siècle et l’acheminement des matériaux de construction est devenu un problème. Le résultat est une voie qui a également servi de plate-forme d’inspection pour le canal ci-dessous. La construction a duré quatre années s’achevant sur une inauguration en grande pompe et des cérémonies grandioses en 1905. C’est un véritable exploit d’ingénierie.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (10)

Gabirulo

 

 

Malgré tout, ce sont surtout les courageux ou les imprudents qui osent la traverser aujourd’hui.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (11)

maeejose

 

 

Parfois, il est logique de ne pas établir une colonie au sommet d’une gorge, mais d’intégrer ses bâtiments dans la roche verticale. C’est en Andalousie que se trouve l’incroyable ville de Setenil de las Bodegas qui a ses racines modernes au XVe siècle bien qu’il y ait des traces d’habitation depuis des millénaires.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (12)

maesejose

 

 

Les touristes affluent dans ce village de Setenil de las Bodegas parce qu’il n’y a, tout simplement, rien de semblable dans le monde. L’architecture ressemble à quelque chose issue d’un roman fantastique – une infrastructure urbaine taillée dans une gorge gigantesque. Les lieux d’habitation ont été créés par excavation de la base de la montagne et par l’ajout d’un mur extérieur.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (13)

Wikimedia

 

 

Le village de Setenil de las Bodegas  suit le cours de la rivière Trejo et abrite plus de trois mille personnes.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (14)

chusoart

 

 

Pour vous donner une meilleure idée de l’échelle (ainsi que la hauteur!) de l’Espagne, notre prochain arrêt est Cuenca. Cette ville de montagne se situe dans la province éponyme de Cuenca. La province elle-même est énorme : presque aussi grande que la Slovénie.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (15)

hermenpaca

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (16)

Ramonbaile

 

 

Bien qu’il n’y eut pas de peuplement à l’époque romaine à Cuenca, les envahisseurs arabes du huitième siècle réalisèrent son importance stratégique et construisirent une forteresse qu’ils appelèrent Kunka. Cuenca est alors devenue une ville prospère et le centre des industries agricoles et textiles locales.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (17)

peps

 

 

Il y a beaucoup de merveilleux sites à l’intérieur et autour de la ville, mais notre attention se porte naturellement sur les fameuses maisons suspendues – Las Casas Colgadas. Datant du XVe siècle, ces lieux d’habitation ont été construits périlleusement pour surplomber les gorges de la rivière Huecar.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (18)

Charman82

 

 

Aujourd’hui, ils abritent un restaurant et un musée d’art abstrait (pour lequel l’Espagne a longtemps ouvert la voie).

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (19)

HectorGarcia

 

 

Sorbas, dans la province d’Almería, possède aussi ses maisons suspendues le long des bords d’une falaise. Ces maisons sont connues ici sous le nom de Casas Colgantes.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (20)

HectorGarcia

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (21)

HectorGarcia

 

 

Le centre historique de la ville actuelle de Sorbas, est situé sur le promontoire d’Amesetado, servant de témoin silencieux à toutes les cultures qui se sont installées dans la péninsule au fil du temps. Suspendus au-dessus d’un gouffre, on ne peut que se demander ce que les habitants ont vu au fil des ans.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (22)

Pablo F Burgueno

 

 

Notre dernière visite se poursuit dans la ville d’Arcos de la Frontera dans la province Cadix dans le sud du pays. La crête sur laquelle la ville est construite n’est pas le produit de l’activité volcanique – elle est constituée de grès et elle est située sur le bord de la rivière Guadalete.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (23)

Sara and Iain

 

 

Pendant le treizième siècle, les Espagnols et les Maures se sont combattus longtemps et durement sur cette terre. La d’Arcos de la Frontera tire son nom de la frontière où se sont déroulées les batailles avec les envahisseurs maures pendant cette période.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (24)

Jelle Oostrom

 

 

La ville était une principauté mauresque indépendante au cours du XIe siècle, mais avec le règne du roi Alphonse le Sage en 1252, cette époque touchait à sa fin. Il était responsable de l’expulsion finale des Maures d’Espagne et il a construit une cathédrale célèbre pour ses dix cloches sur la haute crête de la ville.

 

 

L'Espagne au bord du Gouffre (25)

Cayetano

 

 

Ainsi, l’Espagne ne se réduit-elle pas au sable de ses plages et à son littoral. C’est un pays d’une grande diversité géographique.

 

 

L'Espagne au bord du GouffreClick to Tweet

 

 

 

Si vous avez des envies de Shopping sur ce Thème (ou d'autres...) :

 

 

 





Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !





Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

L’Or liquide des Galeries de Vanderlei Lopes



Article suivant »

Les nouveaux Bijoux laminés fabriqués à partir de Livres vintages de Jeremy May





TOP
41 Partages
Partagez4
Tweetez5
+1
Enregistrer32
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!