Les Sculptures hyperréalistes de Marc Sijan









 

Les sculptures figuratives hyperréalistes de Marc Sijan sont à la fois troublantes et vulnérables. L’artiste représente souvent des gens ordinaires, des cols bleus et des fonctionnaires dans leurs moments les plus fragiles. Et parfois, des œuvres comme «Naissance» jouent un rôle plus conceptuel.

 

Opera Gallery propose un aperçu du processus de l’artiste : «Son processus de création méticuleux commence par la construction d’un moule en plâtre à partir d’un modèle vivant. Il utilise ensuite une loupe pour sculpter l’intérieur du moule afin de s’assurer que chaque détail est précis avant de mouler la figurine en résine. Des tons chair réalistes sont ensuite obtenus avec plusieurs couches de peinture à l’huile et de vernis, un processus qui prend environ six mois. Ses sculptures sont tellement vivantes qu’elles sont presque au bord du mouvement. Il décrit principalement des personnes souvent négligées par notre société, telles que les ouvriers au col bleu ou le personnel de nettoyage, transformant l’ordinaire en œuvres d’art extraordinaires.  »

Marc Sijan

 

 

Les Sculptures hyperréalistes de Marc Sijan (1)

 

 

Les Sculptures hyperréalistes de Marc Sijan (2)

 

 

Les Sculptures hyperréalistes de Marc Sijan (3)

 

 

Les Sculptures hyperréalistes de Marc Sijan (4)

 

 

Les Sculptures hyperréalistes de Marc Sijan (5)

 

 

Les Sculptures hyperréalistes de Marc Sijan (6)

 

 

Les Sculptures hyperréalistes de Marc Sijan (7)

 

 

Les Sculptures hyperréalistes de Marc Sijan (8)

 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Opera Gallery (@operagallery) le

 

 

Les Sculptures hyperréalistes de Marc SijanClick to Tweet

 





 



Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !



Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Les Créations miniatures de Mozu



Article suivant »

30 Illustrations pour trouver l’Amour de Soi par Alison Rachel












TOP