Éric Nado, artiste canadien, désassemble les machines à écrire et crée à partir de leurs pièces des armes provocantes, ce qui donne un autre regard sur la puissance des mots qui l’emporte sur les armes fabriquées par l’homme.

 




Par ailleurs, il fabrique des figurines féminines avec des machines à coudre, un «hommage au féminisme dans la classe ouvrière». Tout découle de son talent pour créer sa série « robota » à partir de matériaux récupérés et recyclés.

«L’exploration urbaine et la quête de récits du passé à travers l’assemblage de sculptures sont restées un élément complexe du processus de création de l’artiste», explique son site.

«À partir des reliques de notre passé, Nado crée des hommage imposants à une mémoire collective et inspire un sentiment de nostalgie. En s’installant à Saint-Jean-sur-Richelieu, où se trouvent l’usine Singer Factory et l’armée canadienne, son travail a évolué pour ajouter deux séries d’art conceptuellement fortes à son portfolio : la série ‘Seamstress’ et la série ‘Typewriter Guns’.

Éric Nado

 

 

 

 

Les Sculptures et Assemblages de Eric Nado (1)

 

 

Les Sculptures et Assemblages de Eric Nado (2)

 

 

Les Sculptures et Assemblages de Eric Nado (3)

 

 

Les Sculptures et Assemblages de Eric Nado (4)

 

 

Les Sculptures et Assemblages de Eric Nado (5)

 

 

Les Sculptures et Assemblages de Eric Nado (6)

 

 

Les Sculptures et Assemblages de Eric Nado (7)

 

 

Les Sculptures et Assemblages de Eric Nado (8)

 

 

Les Sculptures et Assemblages de Eric Nado (9)

 

 

Les Sculptures et Assemblages de Eric Nado (10)

 

 

Les Sculptures et Assemblages de Eric NadoClick to Tweet

 

 

 

 

 

Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
22 Partages
Partagez10
Tweetez1
Enregistrer11