Les sculptures cinétiques de Casey Curran (dont nous avons déjà parlé auparavant) sont constituées de fil, d’aluminium, de moteurs, de laiton sculpté, de manivelles ou d’autres matériaux, mais ressemblent à des objets organiques par leur essence.

 




L’artiste, originaire de Washington, travaille ses œuvres complexes en tenant compte des cycles et des formes de la nature. Pourtant, chaque sculpture ne semble pas avoir été dessinée à partir d’une créature organique ou d’un élément floral.

«J’invite le spectateur à faire partie de l’œuvre par le biais de la participation, en animant un tableau de flores et de faunes qui s’épanouissent ou s’animent une fois activés», déclare l’artiste.

«Lors de la conception de mes œuvres, je me concentre sur un récit caché et commence à assigner des éléments visuels qui correspondent au concept de la pièce. J’utilise souvent des structures ornées et des méthodes de construction simples pour mieux mettre en valeur mes intérêts en matière de fondements et de forme. Dans le processus de création, je cherche des modèles dans la nature et une symétrie dans les écosystèmes. Je cherche comment l’innovation se façonne dans nos systèmes de complexité et de connaissances en expansion constante. »

Casey Curran

 

 

Les Sculptures cinetiques florales de Casey Curran (1)

 

 

 

 

 

 

Les Sculptures cinetiques florales de Casey Curran (2)

 

 

Les Sculptures cinetiques florales de Casey Curran (3)

 

 

 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Casey Curran (@casey_curran) le

 

 

Les Sculptures cinetiques florales de Casey Curran (4)

 

 

 

 

 

 

Les Sculptures cinetiques florales de Casey CurranClick to Tweet

 



Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

26 Partages
Partagez20
Tweetez1
Enregistrer5