0
0






Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene








 

La photographe néerlandaise Hellen Van Meene capture des portraits d’un autre monde de filles adolescentes depuis 1996. Van Meene crée une atmosphère légèrement surréaliste au sein de son imagerie.

Au fil des ans, Van Meene a publié plusieurs livres et son travail est exposé dans des musées à travers le monde, tels que le Guggenheim et le Musée d’Art Moderne de New York, entre autres.

Parlant de l’inspiration derrière son imagerie, Van Meene explique : «Avant que je prenne enfin une photo, il faut parfois dix ou vingt minutes. D’abord, je donne à mon modèle toute l’attention dont elle a besoin, je regarde vraiment de très près. Cette approche est vraiment comme celle d’un peintre qui travaille sur un tableau… « 

Hellen Van Meene

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (1)

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (2)

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (3)

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (4)

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (5)

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (6)

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (7)

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (8)

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (9)

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (10)

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (11)

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (12)

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (13)

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (14)

 

Les Portraits surréalistes de Hellen Van Meene (15)

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Stefan Bleekrode dessine des Villes entières seulement avec sa Mémoire



Article suivant »

une Installation avec 7000 Oeufs sur le Plat de Christopher Chiappa





TOP
191 Partages
Partagez3
Tweetez
+1
Épinglez188
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!