L’artiste suédoise Helene Schmitz se concentre sur les fascinants détails structurels des plantes dans ses macrophotographies.

 




Au cours de sa longue carrière, Schmitz est revenue à plusieurs reprises vers les plantes. En centrant ses sujets – déployant de manière spectaculaire des fleurs et des plantes carnivores – sur des fonds mats qui complètent les tons du spécimen, les spectateurs peuvent étudier les formes et les structures uniques de chaque plante.

Schmitz intitule chaque travail avec le nom latin de la plante, renforçant ainsi l’aura scientifique dans ses portraits.

«Mon travail d’artiste visuel est centré sur la façon dont l’humanité a examiné, décrit et exploité des éléments du monde naturel», explique Schmitz. Blow Up a été inspiré par les portraits de plantes du photographe allemand Karl Blossfeldt et a donné naissance au premier livre de Schmitz sur la macrophotographie de plantes.

L’artiste note que sa deuxième série, Linnaeus Project, s’inspire du travail de pionnier du botaniste suédois Carl Linnaeus visant à créer un ordre et une catégorisation dans le monde naturel, mais a également contribué à une voie d’exploitation moderne des ressources naturelles (Linnaeus a également appliqué son classement hiérarchique très problématique, aux humains).

La vitrine de Schmitz sur les plantes particulières est aux confins de la flore et de la faune, Carnivores était une mission du magazine National Geographic.

Helene Schmitz est représentée par WILLAS Contemporary à Oslo, la Galerie Maria Lund à Paris et la Turn Gallery à New York.

Vous pouvez voir le travail de Schmitz en personne à Fotografiska, un musée suédois axé sur la photographie, situé à Stockholm et Tallinn, en Estonie. Le musée ouvre sa succursale à New York cet hiver.

Helene Schmitz

 

 

Les Plantes insolites de Helene Schmitz (1)

“Drosera stolonifera” de la série Carnivores 

 

 

Les Plantes insolites de Helene Schmitz (2)

“Nepenthes lowii” de la série Carnivores

 

 

Les Plantes insolites de Helene Schmitz (3)

“Papaver orientalis” de la série Blow Up

 

 

Les Plantes insolites de Helene Schmitz (4)

“Sálvia patens” de la série Linnaeus Project

 

 

Les Plantes insolites de Helene Schmitz (5)

“Venus flytrap” de la série Carnivores

 

 

Les Plantes insolites de Helene Schmitz (6)

“Cucurbita pepo 2” de la série Blow Up

 

 

Les Plantes insolites de Helene Schmitz (7)

“Musa téxtilis” de la série Linnaeus Project

 

 

Les Plantes insolites de Helene Schmitz (8)

“Astilboides tabularis” de la série Blow Up

 

 

Les Plantes insolites de Helene SchmitzClick to Tweet

 

 

 

 

 

Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
57 Partages
Partagez39
Tweetez1
Enregistrer17