0
0






Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky










 

En 1909, un projet remarquable a été initié par le photographe russe Sergey Mikhaïlovitch Prokudin-Gorsky. Sa mission était d’immortaliser en couleur le vaste Empire Russe. Voici une sélection étonnante de vieilles photos couleurs. Plusieurs de ces photos ont l’air d’avoir été prises hier. Seul les costumes portés par les personnes capturées dans leur position trahissent l’âge de la photo.

 

Les couleurs sont tout à fait remarquables et sont l’oeuvre d’une technique que Prokudin-Gorsky a lui-même développé. Ses voyages à travers l’Empire russe ont été l’aboutissement d’une lutte longue et ardue. Grâce à la ténacité du photographe nous avons maintenant un dossier centenaire. L’audience avec le tsar lui a permis de présenter un projet que Prokudin-Gorsky considérait comme l’œuvre de sa vie et il constitue un témoignage remarquable de cette époque.

Prokudin-Gorsky était issu d’une longue lignée de nobles russes qui ont fait carrière dans l’armée. Prokudin-Gorsky avait un penchant plus cérébral et il a étudié la chimie à Saint-Pétersbourg à l’Institut de technologie de la ville. Il a également étudié la peinture et la musique à l’Académie Impériale des Arts. En 1889, à l’âge de vingt six ans, il s’est rendu à Berlin pour étudier la photochimie à l’université technique de la capitale allemande. C’est là qu’il rencontre Adolf Miethe avec lequel il a étudié et expérimenté les premières photographies en couleurs.

il ouvre un studio en 1901 pour développer les méthodes de la photographie en couleur de Miethe. Pendant les huit années suivantes la réputation de Prokudin-Gorsky a grandi. Il a pris le seul portrait de couleur connu de Léon Tolstoï en 1908. Prise deux années avant la mort de l’auteur en 1910, cette image capte magnifiquement l’homme derrière des chefs-d’œuvre tels que Guerre et Paix et Anna Karénine. Cette image a été largement reproduite sur des cartes postales et dans diverses publications de l’époque.

Cette photo de Tolstoï l’a finalement permis de retenir l’attention du tsar Nicolas II.

Le tsar a été très impressionné par le travail du photographe et a donné son autorisation et le financement pour le projet qui lui tenait à coeur. Au cours des dix années suivantes Prokudin-Gorsky a créé une collection de plus de dix mille photos (beaucoup sont malheureusement perdues).

Le processus utilisé implique un appareil photo qui prenait une série de trois photos. Ces images étaient monochromes mais chacune d’elle était prise à l’aide d’un filtre de couleur différente. Lorsque les trois images monochromes étaient projetées, la scène avec la couleur d’origine pouvait être recomposée. Parfois dans le travail de Prokudin-Gorsky vous pouvez voir des mouvements parasites qui montrent que cette technique nécessitait une précision énorme.

Vous pouvez retrouver le livre « Sergey Prokudin-Gorsky: Photographing The Russian Empire ».

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (1)

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (2)

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (3)

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (4)

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (5)

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (6)

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (7)

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (8)

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (9)

 

 

Tolstoï

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (10)

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (11)

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (12)

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (13)

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (14)

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-Gorsky (15)

 

 

Les Photographies Couleurs Centenaires de Prokudin-GorskyClick to Tweet

 

 

Lire la suite :       Pages   1 2 3


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Ben Heine – Dessins 3D à Grande échelle



Article suivant »

Sculptures de sable





TOP
28 Partages
Partagez14
Tweetez
+1
Enregistrer14
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!