0
0






Les Paysages urbains inhabituels de Nathan Walsh








 

Essayer de cerner exactement ce qui rend ces peintures de paysages urbains de l’artiste britannique Nathan Walsh si inhabituel est difficile, en partie à cause de la variété des techniques qu’il emploie pour obtenir l’oeuvre finale à partir d’une vision dans son esprit.

À partir de ses propres références photographiques, Walsh dessine d’abord un plan élaboré établissant une ligne d’horizon et une foule de stratégies qui varie d’une oeuvre à l’autre. Plusieurs mois de peinture à l’huile sont ensuite nécessaire pour atteindre le paysage final qui semble être un étrange hybride de ces deux styles d’illustration photoréalistes. Photographie, architecture et peinture convergent pour créer un «monde peint qui, à certains égards ressemble au monde dans lequel nous vivons», dit Walsh. « Le travail vise à créer un espace crédible et convaincant qui, tout en faisant référence à notre monde, affiche sa propre logique distincte. »

Nathan Walsh

 

 

Les Paysages urbains inhabituels de Nathan Walsh (1)

 

Les Paysages urbains inhabituels de Nathan Walsh (2)

 

Les Paysages urbains inhabituels de Nathan Walsh (3)

 

Les Paysages urbains inhabituels de Nathan Walsh (4)

 

Les Paysages urbains inhabituels de Nathan Walsh (5)

 

Les Paysages urbains inhabituels de Nathan Walsh (6)

 

Les Paysages urbains inhabituels de Nathan Walsh (7)

 

Les Paysages urbains inhabituels de Nathan Walsh (8)

 

Les Paysages urbains inhabituels de Nathan Walsh (9)

 

 

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Les Dioramas infinis de Guillaume Lachapelle



Article suivant »

Un Dinosaure de 125 Millions d’Années découvert en Chine





TOP
4 Partages
Partagez2
Tweetez
+1
Enregistrer2
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!