Il existe de nombreux mouvements qui composent ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom d ‘« art moderne » . Dans chaque cas, les artistes ont cherché à atteindre un objectif similaire, indépendamment de leurs préférences en matière de style. Les impressionnistes , par exemple, ont réinventé des instants éphémères sur la toile. Les post-impressionnistes ont exploré l’esprit des artistes, tandis que les Fauves ont adopté une approche expressive de l’art. Et les expressionnistes, un groupe de personnalités aux goûts artistiques éclectiques, cherchaient à susciter l’émotion.

 




Alors que le mouvement expressionniste a débuté en Allemagne, il s’est finalement répandu sur tout le continent – et au-delà. Ici, nous explorons ce mouvement évocateur et les figures et groupes qui l’ont aidé à le façonner.

Expressionisme

 

 

Franz Marc, Blaues Pferd I, 1911

 

 

Qu’est-ce que l’expressionnisme?

Les Origines de l'Expressionnisme (1)

Edvard Munch, «Le Cri», 1893 (Photo: Domaine public Wikimedia Commons )

 

L’expressionnisme est un mouvement artistique moderne né en Allemagne au début du XXème siècle. Les artistes travaillant dans ce style déforment la réalité de leurs sujets pour «exprimer» leurs propres émotions, sentiments et idées.

Avec une esthétique et une approche fortement inspirées des peintures de Vincent van Gogh et Edvard Munch, deux artistes considérés comme les précurseurs prédominants du mouvement, les expressionnistes ont utilisé des palettes de couleurs artificielles, des coups de pinceau énergiques et des textures exagérées dans leurs œuvres. Ensemble, ces caractéristiques aboutissent à des peintures d’avant-garde qui privilégient le subjectif au réel pour donner un aperçu de la psyché des artistes.

 

 

Genèse de l’Expressionisme

Les Origines de l'Expressionnisme (2)

Exposition du groupe expressionniste allemand « Die Brücke » à la Galerie Ernst Arnold à Dresde en septembre 1910 (Photo: Domaine public Wikimedia Commons)

 

On pense que l’expressionnisme a fait ses débuts en 1905. À cette époque, les artistes allemands réagissaient à deux phénomènes importants mais dissemblables: la prédominance et la popularité de l’impressionnisme et l’état apparemment chaotique du monde dans les années qui ont précédé la Première Guerre mondiale.

 

 

Die Brücke (Le Pont)

Les Origines de l'Expressionnisme (3)

Ernst Ludwig Kirchner, Exhibition Poster, 1910 (Photo: Domaine public Wikimedia Commons)

 

Ce double intérêt a inspiré la formation de Die Brücke , ou «Le Pont», un groupe d’artistes dont le nom évoque un «désir de jeunesse de passer à un nouvel avenir». Basé à Dresde, Die Brücke était dirigé par Ernst Ludwig Kirchner et fondée par Fritz Bleyl , Erich Heckel et Karl Schmidt-Rottluff .

Loin de l’intérêt porté par les impressionnistes à la représentation stylistique, les membres de Die Brücke ont cherché à susciter une vive réaction du spectateur en utilisant des sujets primitifs, des couleurs déconcertantes et des configurations déformées. Bien que leur approche soit radicale, ils ont cherché l’inspiration dans l’art du passé. En particulier, ils ont imité le travail d’ artistes de la Renaissance tels que Albrecht Dürer et Matthias Grünewald, dont les gravures sur bois les ont inspirés à relancer la pratique de la gravure et à utiliser l’artisanat comme moyen d’écrire leur manifeste.

 

Les Origines de l'Expressionnisme (4)

Ernst Ludwig Kirchner, 1906 (Photo: Domaine public Wikimedia Commons)

 

Die Brücke a continué à recruter de nouveaux membres à Dresde et dans d’autres villes allemandes pendant près d’une décennie. En 1913, cependant, Kirchner publia « Chronik der Brücke ». Kirchner cherchait à définir et à structurer le mouvement avec cette œuvre écrite, mais ses collègues considéraient son interprétation comme unilatérale et personnelle et décidèrent de se séparer. .

 

 

Der Blaue Reiter (Le Cavalier Bleu)

Les Origines de l'Expressionnisme (5)

Franz Marc, «Cheval bleu I», 1911 (Photo: domaine public Wikimedia Commons )

 

Deux ans seulement avant la dissolution de Die Brücke, Der Blaue Reiter (un autre groupe expressionniste) s’est formé en Allemagne. Basé à Munich, le groupe était composé d’artistes d’origine russe et allemande, avec Wassily Kandinsky et Franz Marc parmi les plus en vue.

Les objectifs artistiques étaient variés. Cependant, ils étaient unis par un intérêt pour l’exploration de la spiritualité et par la conviction que l’art est plus que ce que l’on perçoit.

Pour les membres de Der Blaue Reiter, par exemple, les couleurs étaient symboliques et la peinture intuitive. Tout en estimant que ces principes étaient évoqués dans les arts antérieurs – notamment dans les œuvres du Moyen Âge -, ils l’interprétaient d’une manière moderne et sans précédent. Comme le notait Franz Marc en 1912 (deux ans avant sa mort et la fin du groupe): «L’art contemporain se déplace dans des directions dont nos ancêtres n’avaient aucune idée.»

 

Les Origines de l'Expressionnisme (6)

Wassily Kandinsky, «Le cavalier bleu», 1903 (Photo: Domaine public Wikimedia Commons )

 

Pendant des décennies, «Der Blaue Reiter», qui se traduit par «Le Cavalier Bleu», était censé faire référence à un tableau créé par Kandinsky en 1903. Cependant, il semble que le titre de ce tableau ait été donné de manière rétroactive, ce qui conduit les historiens de l’art à croire à une autre histoire originelle : qu’il était simplement inspiré par une combinaison du penchant bien connu de Kandinsky pour la couleur bleue et les intérêts équestres de Marc.

 

 

L’Héritage de l’Expressionnisme

Rotterdam Museumpark

 

Bien que ces groupes furent de courte durée, chacun exerce une influence monumentale sur l’expressionisme – un mouvement qui n’est officiellement établi qu’en 1913. L’expressionnisme continue d’être la force artistique dominante en Allemagne après la Première Guerre mondiale. Bien que sa popularité s’estompe vers 1920, les artistes l’ont relancé dans les années 1970 avec la création du néo-expressionnisme. Sa popularité s’est même étendue aux États-Unis, où il s’est matérialisé sous les expressions de l’expressionnisme figuratif américain et, éventuellement, l’expressionnisme abstrait .

En plus d’inspirer les diverses émanations expressionnistes, le mouvement a eu une profonde influence sur l’art contemporain. Contrairement à la plupart des mouvements artistiques, l’expressionnisme n’était pas totalement discret; non seulement les artistes expressionnistes éminents se sont-ils mêlés à d’autres styles, mais les effets du mouvement ont touché plusieurs genres concurrents, notamment le futurisme, le cubisme , le surréalisme et le dadaïsme – un phénomène qui illustre à quel point ces philosophies apparemment éphémères ont une portée considérable.

 

 

Les Origines de l'ExpressionnismeClick to Tweet

 

 

 

 

 

Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
30 Partages
Partagez15
Tweetez3
Enregistrer12