0
0





Les malheureuses Baleines échouées de Nouvelle-Zélande








 

Plus de 200 baleines échouées sur une plage éloignée en Nouvelle-Zélande ce samedi se sont renflouées et sont retournées finalement à la mer.

Mais les responsables de la conservation ont averti qu’elles pourraient encore revenir sur la plage de Farewell Spit, à l’extrémité nord de l’île du Sud de Nouvelle-Zélande.

Plus tôt, les volontaires ont réussi à renflouer environ une centaine des plus de 400 baleines pilotes qui se sont échouées jeudi à cet endroit. Une chaîne humaine, composée de bénévoles pataugeant profondément dans l’eau, n’a pas réussi à empêcher une nouvelle catastrophe. « Les quelques 240 baleines qui s’étaient échouées entre Puponga et Pakawau samedi dernier se sont en grande partie renflouées lors de la marée haute hier soir et se déplacent dans des eaux peu profondes », a déclaré le porte-parole de la conservation, Herb Christophers.

Dix-sept des membres du groupe qui restaient bloqués ont été renfloués par des sauveteurs et des volontaires qui travaillaient sur la presqu’île. Le groupe environnemental Project Jonah, qui a participé à l’organisation du sauvetage, a déployé un avion au-dessus de la baie pour suivre les mouvements des baleines. 

L’échouage de ces baleines est l’un des pires jamais vus en Nouvelle-Zélande. Des dizaines de personnes se sont portées volontaires depuis que l’incident a été signalé pour la première fois jeudi. Plus de 300 des 400 animaux échoués sont morts alors que les médecins et les membres du public essayaient de maintenir vivants les animaux en les refroidissant avec de l’eau. La raison pour laquelle les baleines continuent d’arriver sur cette plage de 5 km de long à côté de Golden Bay reste inconnue des scientifiques. Une théorie estime qu’elles ont pu être acculées vers les eaux peu profondes par les requins, d’après des marques de morsure trouvés sur l’une des baleines mortes.

M. Christophers, du ministère de la conservation de la Nouvelle-Zélande, a déclaré à la BBC que les baleines essayaient de contourner l’extrémité nord de l’île du Sud, et après un incident qui les a détourné de leur cap, elles ont fini sur la plage. Dans les eaux peu profondes, l’utilisation des écho par les animaux est altérée. «C’est un endroit très difficile pour les baleines quand elles s’y perdent», explique-t-il.

Les experts pensent que les baleines échouées envoient des signaux de détresse qui attirent d’autres membres de leur communauté et qui se retrouvent également échoués lors d’une marée descendante. Parfois, les baleines sont simplement âgées, malades ou blessées.

Andrew Lamason, du ministère de la conservation de la Nouvelle-Zélande, a déclaré que les animaux renfloués avaient été étiquetées, alors que les dernières arrivées ne l’étaient pas, indiquant qu’elles faisaient parti d’un nouveau groupe. Il a déclaré que 20 baleines avaient été tuées par des travailleurs de la conservation car elles étaient en mauvais état. Les fonctionnaires ont également examiné la meilleure façon de se débarrasser des carcasses de baleines. M. Lamason a déclaré que le simple remorquage en mer pourrait être problématique car elles pourraient finalement flotter dans les baies peuplées. 

Le dernier incident en Nouvelle-Zélande a été signalé pour la première fois jeudi soir, mais les conditions étaient trop dangereuses à ce moment pour lancer une opération de sauvetage. La Nouvelle-Zélande a l’un des plus hauts taux d’échouement dans le monde, avec environ 300 dauphins et baleines qui finissent sur les plages chaque année, selon Jonah. Beaucoup de ces incidents se produisent à Farewell Spit.

En février 2015, environ 200 baleines se sont échouées au même endroit, dont au moins la moitié est morte.

source : The Gardian

 

Les malheureuses Baleines échouées de Nouvelle-Zélande (1)

 

Les malheureuses Baleines échouées de Nouvelle-Zélande (2)

 

Les malheureuses Baleines échouées de Nouvelle-Zélande (3)

 

 

 



0
0


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Les Sculptures miniatures narratives de Balsa de Vera van Wolferen



Article suivant »

Les Mondes chocolatiers de Marie Troïtskaia





TOP
7 Partages
Partagez5
Tweetez
+1
Épinglez2