L’artiste d’origine syrienne qui réside dans le Connecticut Mohamad Hafez (dont nous avons déjà parlé auparavant), utilise des objets trouvés, de la peinture et de la ferraille pour créer des dioramas architecturaux des environnements urbains du Moyen-Orient. Les miniatures photoréalistes regorgent de détails et traitent des problèmes politiques et sociaux qui affligent son pays déchiré par la guerre.

 




Architecte de métier, Hafez imagine et construit des coupes transversales de rues et de structures recouvertes de crasse et de graffitis. Situées dans des valises et des cadres, les pièces murales sont conçues pour être vues et considérées de près. Les tuyaux rouillés exposés, les gravats et les portes altérées de la nation en ruine sont contrastés par des versets d’espoir du Coran.

Selon le communiqué publié sur le site de Mohamad Hafez, les paysages de rue combinent ses intérêts pour le street art et le militantisme. Tout en se sentant impuissant à apporter des changements significatifs en Syrie, son intention avec les dioramas est d’ «exposer les conflits du Moyen-Orient au monde entier dans une approche artistique modeste, afin de séduire un public contemporain plus large».

La galerie d’art Harold J. Miossi du Cuesta College organise actuellement une exposition rétrospective du travail de Hafez jusqu’au 20 décembre 2019. Ses miniatures peuvent également être vues à l’Institut Oriental de l’Université de Chicago.

Pour plonger plus profondément dans les mondes miniatures de Hafez, suivez l’artiste sur Instagram.

Mohamad Hafez

 

 

Les Dioramas architecturaux de Mohamad Hafez promeuvent un Dialogue constructif sur le Conflit en Syrie (1)

Nostalgie encadrée (2019), 79 x 94 x 25 cm. Mohamad Hafez

 

 

Les Dioramas architecturaux de Mohamad Hafez promeuvent un Dialogue constructif sur le Conflit en Syrie (2)

Nostalgie encadrée 1 (2019) (détail)

 

 

Les Dioramas architecturaux de Mohamad Hafez promeuvent un Dialogue constructif sur le Conflit en Syrie (3)

Nostalgie encadrée 1 (2019) (détail)

 

 

Les Dioramas architecturaux de Mohamad Hafez promeuvent un Dialogue constructif sur le Conflit en Syrie (4)

WWII Box (de la série Baggage, détail)

 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par M O H A M A D H A F E Z (@mohamad_hafez) le

 

 

Les Dioramas architecturaux de Mohamad Hafez promeuvent un Dialogue constructif sur le Conflit en Syrie (5)

Nostalgie encadrée 2 (2019), 79 x 94 x 25 cm.

 

 

Les Dioramas architecturaux de Mohamad Hafez promeuvent un Dialogue constructif sur le Conflit en Syrie (6)

Longing, 155 x 89 x 53 cm.

 

 

Les Dioramas architecturaux de Mohamad Hafez promeuvent un Dialogue constructif sur le Conflit en Syrie (7)

Longing, détail.

 

 

Les Dioramas architecturaux de Mohamad Hafez promeuvent un Dialogue constructif sur le Conflit en Syrie (8)

Nostalgie perturbée. 30 x 152 x 20 cm.

 

 

Les Dioramas architecturaux de Mohamad Hafez promeuvent un Dialogue constructif sur le Conflit en Syrie (9)

Nostalgie perturbée (détail).

 

 

Les Dioramas architecturaux de Mohamad Hafez promeuvent un Dialogue constructif sur le Conflit en SyrieClick to Tweet

 

 

 

 

 

Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
25 Partages
Partagez15
Tweetez1
Enregistrer9