0
0






Les Corps féminins de Violeta Hernández










 

Violeta Hernández est née dans la ville de Monterrey, au Nuevo León, Mexique. Graphiste et illustratrice, Violeta est une de ces artistes qui peuvent représenter le corps de la femme dans son écrasante sensualité et son mystère.

Sa formation académique en tant que graphiste a commencé au centre de conception CEDIM à Monterrey et plus tard, elle a obtenu un diplôme en illustration de EINA, l’université d’art et de design à Barcelone. Son travail présente de belles nymphes entourées par la nature, parfois en utilisant seulement le contraste en noir et blanc, dans une mer d’aquarelles translucides mais toujours à la main avec cet air de féminité brute qui coule à travers ses compositions.

Loin de créer une atmosphère à deux dimensions, les personnages de Violeta donnent un aperçu de leur univers affectif; leurs expressions nous racontent le désespoir, l’amour, la séduction, la colère et la gêne dans un calme doux et précis. 

Son travail a été présenté à Mexico, Monterrey, Barcelone et Detroit.

Violeta Hernández

 

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (1)

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (2)

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (3)

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (4)

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (5)

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (6)

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (7)

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (8)

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (9)

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (10)

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (11)

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (12)

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (13)

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (14)

 

Les Corps féminins de Violeta Hernández (15)

 

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Les Armes les plus grandes du Monde



Article suivant »

Le Street Art de Saner pour le Festival Asalto à Saragosse





TOP
4 Partages
Partagez
Tweetez
+11
Enregistrer3
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!