Luis Coelho est un artiste portugais qui se décrit comme un «illustrateur d’art lent et un sorcier de la douceur». Il crée des illustrations à l’encre magnifiques et complexes de chats qui vous surprendront par leur niveau de détail incroyable.

 




L’artiste dessine depuis son plus jeune âge: «Je me souviens que mon frère, qui a quelques années de plus que moi, apportait à la maison des bandes dessinées de super-héros et que je les détruisais absolument en dessinant par-dessus  ces images fantastiques. Avec n’importe quel stylo que je pouvais trouver », raconte Luis.

«Après avoir généré de nombreux moments de frustration pour mon frère, j’ai finalement compris que ce n’était pas la bonne chose à faire et j’ai donc commencé à dessiner sur des feuilles de papier vierges comme tout le monde.»

Cependant, les chats ne sont pas les premières choses que l’artiste a commencé à dessiner. «Le premier dessin dont je suis honnêtement fier, c’est Superman. Je ne sais pas quel âge j’avais, je sais juste que je ne savais toujours pas lire. Néanmoins, cela ne signifie pas que j’ai dessiné toute ma vie de manière continue. Deux fois dans ma vie, j’ai arrêté de dessiner pendant plusieurs années. ”

Quand on lui demande pourquoi il avait choisi les chats pour la plupart de ses dessins, Luis répond que c’était parce qu’il y avait beaucoup de chats dans les rues de son pays. «Ils semblent choisir une place et y retourner toujours. Cela se produit simplement parce qu’à cet endroit, les gens les nourrissent », déclare l’artiste.

«Les chats le font avec mon art. Ils ont trouvé un endroit où les gens les nourrissent. Le premier chat que j’ai dessiné alors que j’étais déjà en train d’explorer cette technique, c’était parce que mon beau-frère me demandait toujours de dessiner des chats. Un jour, après avoir entendu sa demande à nouveau, j’ai décidé d’en dessiner un.»

«Lorsque je l’ai posté sur Instagram, j’ai remarqué une excitation inhabituelle autour de ce dessin. Avec le temps, j’ai finalement compris que si j’avais la chance de gagner ma vie en tant qu’artiste, j’aurais besoin d’adopter mon chat. Et c’est ce que je fais.»

Les dessins demandent habituellement des heures à l’artiste et il dit qu’il a tendance à entrer dans un état méditatif lors de leur réalisation. Luis explique même qu’il ne serait probablement pas capable de dessiner ce genre de dessins s’il n’était pas dans cet état.

Luis estime que les dessins au format A4 lui prennent entre 10 et 60 heures. «Dernièrement, je pense que je parviens toujours à rester en-dessous de 20 heures, mais je dois absolument m’améliorer en contrôlant le temps», explique l’artiste.

Bien sûr, les chats ne sont pas les seuls animaux que Luis Coelho aime dessiner.

Vous pouvez suivre Luis Coelho sur Instagram et Facebook, ainsi que sur son site web.

Luis Coelho

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (1)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (2)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (3)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (4)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (5)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (6)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (7)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (8)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (9)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (10)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (11)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (12)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (13)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (14)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (15)

 

 

Les Chats poilus de Luis Coelho (16)

 

 

Les Chats poilus de Luis CoelhoClick to Tweet

 



Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

128 Partages
Partagez110
Tweetez1
Enregistrer17