Soucieux de découvrir et de partager les œuvres d’artistes japonais hautement talentueux, nous sommes récemment tombés amoureux des sculptures de céramique réalistes de Koji Kasatani.

 

Fidèle à la tradition des créateurs dont la pratique repose sur un savoir-faire incroyable, Koji remet sans cesse en question ses compétences et son matériau en recréant de vieux pneus, des tuyaux en fer rouillé, des déchets bruts, des chaussures usées, des boîtes usagées, des livres usagés, des cartons, etc. et de la nourriture, avec cette série de sculptures inspirées de la banane.




Depuis 2007, après avoir été diplômé de l’Accademia d’Arte à Florence, en Italie, il était amoureux de ce matériau classique, naturel et durable qui le poussait à continuer à expérimenter de nouveaux motifs et de nouvelles surfaces.

Intrigués par les légères modifications, les défauts dans l’apparence finale en céramique des objets du quotidien, ses sculptures transforment ces objets communs en quelque chose de nouveau et d’intéressant.

Lorsqu’on lui a demandé s’il y avait des objets trop difficiles à recréer, Koji nous a confié: « Mes préoccupations concernent les limites de taille, de manipulation et de présentation de la céramique. J’ai cassé des pièces lors d’expositions à de nombreuses reprises. »

En 2014, il a commencé à travailler sur ses premières œuvres inspirées de la banane, une série qu’il a récemment présentées lors de plusieurs expositions collectives et foires d’art au Japon. Après avoir expérimenté leur apparence naturelle et joué avec leur taille, leur forme et leur flexibilité, ou tout simplement les avoir utilisés comme matériau de construction pour de plus grandes œuvres, l’idée d’utiliser la peau comme caractères de membres humains a ouvert une nouvelle sphère du surréel figuratif. La série de sculptures est à la fois humoristique et poétique.

Parallèlement à cela, Koji travaille maintenant sur des sculptures à surface plane et des sculptures solides en résine avec de la céramique. Ses projets futurs incluent l’exploration d’autres médiums afin de créer de gros objets pouvant remplir complètement une salle d’exposition en créant une installation immersive qui soit une oeuvre en soi.

Koji Kasatani

 

 

Les Céramiques réalistes et bluffantes de Koji Kasatani (1)

 

 

Les Céramiques réalistes et bluffantes de Koji Kasatani (2)

 

 

Les Céramiques réalistes et bluffantes de Koji Kasatani (3)

 

 

Les Céramiques réalistes et bluffantes de Koji Kasatani (4)

 

 

Les Céramiques réalistes et bluffantes de Koji Kasatani (5)

 

 

Les Céramiques réalistes et bluffantes de Koji Kasatani (6)

 

 

Les Céramiques réalistes et bluffantes de Koji Kasatani (7)

 

 

Les Céramiques réalistes et bluffantes de Koji Kasatani (8)

 

 

Les Céramiques réalistes et bluffantes de Koji Kasatani (9)

 

 

Les Céramiques réalistes et bluffantes de Koji Kasatani (10)

 

 

Les Céramiques réalistes et bluffantes de Koji KasataniClick to Tweet


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

43 Partages
Partagez30
Tweetez1
Enregistrer12