L’église de Grundtvig à Copenhague est un exemple rare d’architecture d’église expressionniste, et l’un des édifices religieux les plus connus de la capitale danoise.

 




Le talentueux photographe français Ludwig Favre a été attiré par les lignes perpendiculaires qui composent la structure du début du 20ème siècle, en plus des près de six millions de briques jaunes qui remplissent son intérieur. Favre a décidé de photographier l’ensemble des 1800 places du bâtiment et de capturer l’ornement minimaliste trouvé dans les immenses salles voûtées et la nef de la célèbre église.

Favre est un photographe spécialisé dans les grands paysages urbains, et possède une longue expérience de capture d’images d’intérieurs, comme notamment son travail à la Sorbonne, et d’autres destinations culturelles autour de Paris.

Vous pouvez voir plus de ses images à couper le souffle sur Instagram et Behance.  (This Isn’t Happiness)

Ludwig Favre

 

 

L'Église de Grundtvig à Copenhague est un Exemple rare d'Architecture expressionniste (1)

 

 

L'Église de Grundtvig à Copenhague est un Exemple rare d'Architecture expressionniste (2)

 

 

L'Église de Grundtvig à Copenhague est un Exemple rare d'Architecture expressionniste (3)

 

 

L'Église de Grundtvig à Copenhague est un Exemple rare d'Architecture expressionniste (4)

 

 

L'Église de Grundtvig à Copenhague est un Exemple rare d'Architecture expressionniste (5)

 

 

L'Église de Grundtvig à Copenhague est un Exemple rare d'Architecture expressionniste (6)

 

 

L'Église de Grundtvig à Copenhague est un Exemple rare d'Architecture expressionniste (7)

 

 

L'Église de Grundtvig à Copenhague est un Exemple rare d'Architecture expressionniste (8)

 

 

L'Église de Grundtvig à Copenhague est un Exemple rare d'Architecture expressionnisteClick to Tweet

 



Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

74 Partages
Partagez16
Tweetez8
Enregistrer50