0
0






Le Futur de la Vie et de la Mort









 

Avec sa collection de «masques de mort » futuristes le groupe de recherche Mediated Matter dirigé par le Professeur Neri Oxman (dont nous avons déjà parlé précédemment) explore les frontières complexes entre la vie et la mort.

Les Vêpres, qui ont été créées avec une technique d’impression 3D haute résolution sont réalisées en coopération avec le fabricant de l’imprimante 3D Stratasys. L’exposition est la deuxième partie de la New Ancient Collection des chercheurs du MIT Media Lab dans le cadre de l’événement Fear and Love Show du Design Museum de Londres, qui est encore visible jusqu’en avril 2017. La collection explore le patrimoine culturel et le désir humain de la vie éternelle à la fois à partir d’une perspective culturelle et d’un point de vue scientifique. Les trois sous-catégories de masques de mort, Passé, Présent et Futur, représentent 15 portraits qui dépeignent le rôle passé, présent et futur et l’ importance sociale de ces artefacts.

Les masques de la série Passé montrent des masques de mort dans leur fonction traditionnelle comme une relique culturelle, tandis que la série Futur décrit l’avenir des masques mortuaires comme une interface biologique entre la vie et la mort. Le Présent de la série, qui est actuellement exposée à Londres, est l’articulation naturelle dans ce processus de transformation. « Les masques de l’exposition ne sont pas limités à la structure extérieure des masques mortuaires. Nous plongeons profondément à l’intérieur des masques, et ainsi nous fournissons une interprétation moderne du voyage de l’âme », explique Neri Oxman.

Les masques Passé et Futur seront également exposés bientôt déclare Oxman. La première partie de la série a été inspirée par des masques anciens et voit la vie à travers les yeux de la mort. En intégrant des matériaux naturels tels que le bismuth, l’argent et l’or, cinq masques comprennent des combinaisons traditionnelles de couleur utilisées dans les rituels religieux à différentes époques et régions. La troisième partie de la série explore une compréhension moderne du cycle de vie et l’idée de l’infini. «Sans symboles culturels ces masques presque incolores forment paradoxalement la plus vive des trois catégories, » explique Neri Oxman à propos de la série Futur. 

Pour préparer les masques, Oxman et son équipe créent les premiers modèles numériques 3D, puis les impriment avec les imprimantes 3D Stratasys haute résolution. « Pour réaliser nos projets, nous devons constamment développer de nouveaux outils et techniques de conception», a déclaré Oxman. Les idées de conception et les techniques par lesquelles elles sont mises en œuvre, sont donc étroitement liées: «Nous recherchons des projets de conception, dans lesquels la technique de travail influence l’œuvre d’art. »

MIT Media Lab

 

 

Le Futur de la Vie et de la Mort (1)

 

Le Futur de la Vie et de la Mort (2)

 

Le Futur de la Vie et de la Mort (3)

 

Le Futur de la Vie et de la Mort (4)

 

Le Futur de la Vie et de la Mort (5)

 

Le Futur de la Vie et de la Mort (6)

 

Le Futur de la Vie et de la Mort (7)

 

Le Futur de la Vie et de la Mort (8)

 

 




 

 

Si vous avez des envies de Shopping sur ce Thème (ou d'autres...) :

 

 

 





Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !





Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Les Villes mortes de Syrie



Article suivant »

Nouvelles Peintures de l’Histoire de l’Art dans la Vie contemporaine par Alexey Kondakov





TOP
17 Partages
Partagez6
Tweetez
+1
Enregistrer11
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!