0
0






Le Corps Humain à 100 Ans










 

La photographe Anastasia Pottinger a été une fois approché par une femme de 101 ans qui voulait que son corps soit photographié nu. Elle était d’accord pour tout ce qu’Anastasia proposait à une seule condition : son identité devait être gardée secrète. Pottinger a été fascinée par les résultats et les photos étaient vraiment spéciales. C’est ainsi que le projet « centenaires » est né.

Peu à peu, Pottinger a été approchée par d’autres centenaires également prêts à poser de la même manière et ceux-ci ont été capturé avec grâce et respect. Sa photographie se concentre sur des petits détails intimes, comme explorer la beauté non conventionnelle du corps humain. «Les spectateurs sont visiblement émus par ce qu’ils voient et cherchent à comprendre», affirme Pottinger. « Qu’il s’agisse de se demander « Est-ce que je vais leur ressembler ? » ou qu’il se souviennent d’un être cher – la réponse semble être universellement émotionnelle à un certain niveau . »

Anastasia Pottinger

 

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (1)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (2)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (3)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (4)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (5)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (6)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (7)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (8)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (9)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (10)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (12)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (13)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (14)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (15)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (16)

 

Le Corps Humain à 100 Ans  (17)

 

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

14 Toilettes ludiques et étranges autour du Monde



Article suivant »

Une Bague en Crayons de Couleur





TOP
108 Partages
Partagez108
Tweetez
+1
Enregistrer
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!