0
0






L’Art de regarder les Gens qui regardent










 

Dans sa série «audiences», le photographe Thomas Struth se place dans la position de certaines des œuvres les plus célèbres du monde de l’art. Struth explique: «Je voulais parfois imaginer que je pourrais être la toile en train de regarder les visages du public».

Pendant une semaine, Struth s’est positionné à la Galleria dell’ Accademia à Florence, en Italie, en face de la célèbre sculpture de Michel-Ange « David » à l’occasion de son 500e anniversaire. La statue mesure plus de 4 mètres de haut, obligeant les spectateurs à regarder vers le haut pendant qu’ils s’entassent dans la grande salle.

Struth a également photographié au musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, en Russie, la « Madonna avec une fleur » de Leonardo da Vinci comme thème central de son auditoire. L’espace où la pièce a été montrée était nettement plus petit que celui du «David» et tandis que le public est toujours au centre des photographies, Struth commente aussi visuellement la mentalité de la foule qui se forme autour de certaines œuvres d’art dans les musées du monde entier .

Thomas Struth

 

 

 

L'Art de regarder les Gens qui regardent (1)

 

L'Art de regarder les Gens qui regardent (2)

 

L'Art de regarder les Gens qui regardent (3)

 

L'Art de regarder les Gens qui regardent (4)

 

L'Art de regarder les Gens qui regardent (5)

 

L'Art de regarder les Gens qui regardent (6)

 

L'Art de regarder les Gens qui regardent (7)

 

L'Art de regarder les Gens qui regardent (8)

 

L'Art de regarder les Gens qui regardent (9)

 

 

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Des randonneurs découvrent un Lac cristallin bizarre en Slovaquie



Article suivant »

Les Vieux Pinceaux de Rebecca Szeto





TOP
0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!