0
0






La Révolutionnaire Photo de Portrait Victorienne










 

En 1863, à l’âge de 48 ans, Julia Margaret Cameron a reçu son premier appareil photo qui s’est immédiatement mué en une passion.

Elle rejoint bientôt les sociétés photographiques de Londres et d’Ecosse. Elle a choisi principalement de photographier des portraits et a utilisé le flou du mouvement des longues expositions et la lumière soigneusement guidée pour créer ses images très stylisées. Beaucoup de ses photographies ont pour sujet l’iconographie religieuse avec de nombreuses représentations photographiques d’anges et de la Vierge Marie, ainsi que des références visuelles à la mythologie et la peinture de la Renaissance. « Je souhaitais capturé toutes les beautés qui était là avant moi», a déclaré Cameron, « et enfin le désir a été satisfait. »

Julia Margaret Cameron

 

 

photographie victorienne julia margaret cameron  (1)

 

photographie victorienne julia margaret cameron  (2)

 

photographie victorienne julia margaret cameron  (3)

 

photographie victorienne julia margaret cameron  (4)

 

photographie victorienne julia margaret cameron  (5)

 

photographie victorienne julia margaret cameron  (6)

 

photographie victorienne julia margaret cameron  (7)

 

 

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Fleurs Géantes de Verre par Jason Gamrath



Article suivant »

La Fin des Temps par Jill Greenberg





TOP
0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!