0
0






La Gare de Kayashima au Japon a épargné un Arbre de 700 ans








 

Dans la banlieue nord-est du centre d’Osaka se trouve une curieuse gare. La gare de Kayashima dispose d’un trou rectangulaire coupé dans le toit de la plate-forme surélevée d’où un arbre géant relève sa tête. C’est presque comme une version ferroviaire de Laputa.

Ce camphrier géant est plus âgé que la plupart des archives qui en parlent, mais les experts estiment qu’il a environ 700 ans. L’histoire de la façon dont cet arbre et cette gare sont devenus, littéralement, entrelacés, varie selon ceux que vous demandez. On peut y voir certainement un grand respect pour la nature, mais aussi une bonne dose de superstition.

La gare de Kayashima a ouvert ses portes en 1910 et, à l’époque, le camphrier se tenait juste à côté. Pendant 60 ans, la station est restée pratiquement la même. Mais une augmentation de la population et le surpeuplement ont commencé à exercer des pressions sur la station et des plans pour une extension approuvée en 1972 prévoyait que l’arbre soit abattu.

Mais le camphrier a longtemps été associé à un sanctuaire et une divinité locale. Et quand les habitants ont appris que les fonctionnaires de la station prévoyaient de couper l’arbre, il y eu de grandes manifestations. Les superstitions et les légendes commencèrent à émerger au sujet de l’arbre en colère, et des événements malheureux sur quiconque tenterait de l’abattre. Quelqu’un qui avait coupé une branche a contracté une forte fièvre. Un serpent blanc fut repéré, enveloppé autour de l’arbre. Certains ont même vu de la fumée surgir de l’arbre (c’était probablement juste un essaim d’insectes).

Les fonctionnaires de la gare ont finalement accepté de garder l’arbre et de l’incorporer dans la conception de la nouvelle plate-forme surélevée. En 1973, la construction a commencé et la nouvelle station Kayashima a été achevée en 1980. La gare a même entouré la base de l’arbre avec un petit sanctuaire. À ce jour, l’arbre se tient encore à cet endroit grâce à une forte communauté locale et un peu de superstition.

La gare de Kayashima

 

 

La Gare de Kayashima au Japon a épargné un Arbre de 700 ans (1)

 

La Gare de Kayashima au Japon a épargné un Arbre de 700 ans (2)

 

La Gare de Kayashima au Japon a épargné un Arbre de 700 ans (3)

 

La Gare de Kayashima au Japon a épargné un Arbre de 700 ans (4)

 

La Gare de Kayashima au Japon a épargné un Arbre de 700 ans (5)

 

La Gare de Kayashima au Japon a épargné un Arbre de 700 ans (6)

 

La Gare de Kayashima au Japon a épargné un Arbre de 700 ans (7)

 

La Gare de Kayashima au Japon a épargné un Arbre de 700 ans (8)

 

La Gare de Kayashima au Japon a épargné un Arbre de 700 ans (9)

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

la Voie Lactée photographiée par Johannes Holzer



Article suivant »

Les Russes ont jeté leurs Bouteilles de Vodka dans la Mer dans la Baie de l’Oussouri





TOP
15 Partages
Partagez5
Tweetez
+11
Épinglez9
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!