Avec le décès de Karl Lagerfeld, le monde a perdu un créateur de mode emblématique et un génie créatif. Lagerfeld était un véritable homme de la Renaissance moderne, non seulement en tant que directeur de la création de Chanel pendant 36 ans, mais aussi en tant qu’artiste et photographe prolifique.

 




Lagerfeld a commencé à photographier dans les années 1980, passant derrière l’objectif pour tourner ses propres campagnes de mode, et il n’a jamais abandonné cette pratique.

«Ce que j’aime dans les photographies, c’est qu’elles capturent un moment révolu, impossible à reproduire», a déclaré Lagerfeld. À bien des égards, ses photographies aident à brosser un tableau complet de Lagerfeld en tant qu’artiste. Il passe facilement de la mode à la photographie d’art. La galerie Gmurzynska, qui collabore avec Lagerfeld depuis 1996, a lancé une rétrospective spontanée de ses photographies. La gamme de photographies présentées montre à quel point il était prolifique.

«Depuis notre première exposition en 1996, Karl a continuellement et sans peur exploré l’avant-garde des processus photographiques; combinant son œil compositionnel avec son vif intérêt pour les histoires perdues de ce médium artistique», partagent Krystyna Gmurzynska et Mathias Rastorfer, propriétaires de la galerie. «Sa profonde connaissance de l’Histoire de l’Art a toujours été clairement illustrée d’une manière nouvelle dans son œuvre, tout en créant ses propres processus uniques qui continueront d’influencer la photographie et l’art en général.»

Des photographies coloriées à la main aux portraits de célébrités en noir et blanc, les œuvres présentées dans «Hommage à Karl Lagerfeld, 30 ans de photographie», montrent comment Lagerfeld a envisagé la photographie. Pour lui, photographie de mode et photographe d’art étaient une seule et même chose qui lui a permis de créer et d’exécuter sa vision en lui donnant un autre débouché pour son esprit créatif.

Dans une conversation avec Andrew Wilkes pour Aperture en 1991, Lagerfeld a expliqué sa photographie et ses liens avec son travail en tant que directeur de création et artiste. «Tout ce qui est bon survivra; le reste doit aller à la poubelle. Tout bon photographe peut faire une mauvaise photo en raison de son humeur, du mauvais climat, de l’atmosphère ou du produit. Mais les bonnes photos perdurent.»

La photographie de Karl Lagerfeld fera partie de son héritage durable.

«L’Hommage à Karl Lagerfeld, 30 ans de photographie» sera visible à la Galerie Gmurzynska à Zurich jusqu’au 30 mai 2019.

Galerie Gmurzynska

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la Galerie Gmurzynska à Zurich rend hommage au Travail de Photographe de Karl LagerfeldClick to Tweet

 

 

 

 

 

Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
38 Partages
Partagez6
Tweetez1
Enregistrer31