Le photographe et plasticien Ernest Goh est connu pour son travail sur la faune sauvage et d’autres animaux. Son dernier livre documente le monde étrange des poulet de concours en Malaisie où il a rencontré une race de oiseau appelé le Ayam Seramas, un poulet élevé non pas pour sa viande, mais uniquement pour son esthétique. 




Ces poulets ont non seulement un plumage décoratif mais possèdent également la capacité de se tenir dans des poses ridicules. Vous pourriez penser que ces photos sont en quelque sorte manipulés (ou pire, les animaux forcés de se mettre dans certaines positions), mais une vidéo behind-the-scenes de Goh montre la capacité du poulet à se pavaner de façon bizarre. 

Vous pouvez retrouver le livre Chickens by Ernest Goh à la vente ici.

 Ernest Goh

 

 

La Beauté des poulets de Concours par Ernest Goh  (1)

 

La Beauté des poulets de Concours par Ernest Goh  (2)

 

La Beauté des poulets de Concours par Ernest Goh  (3)

 

La Beauté des poulets de Concours par Ernest Goh  (4)

 

La Beauté des poulets de Concours par Ernest Goh  (5)

 

La Beauté des poulets de Concours par Ernest Goh  (6)

 

La Beauté des poulets de Concours par Ernest Goh  (7)

 

 

 

 

 

 

Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer