0
0






Jan Cieślikiewicz embrasse l’Incertitude








 

Cieślikiewicz représente l’inexplicable dans sa série d’images remarquable «Hypothèse nulle» et atteint quelque chose qui est incommensurable.

Jan Cieślikiewicz est un photographe de New York né en Pologne. Il est diplômé du programme d’études générales au Centre international de photographie et détient un diplôme en mathématiques appliquées de l’Université d’Harvard. En outre, il était champion de natation et a passé six ans à Wall Street en tant que trader.

Un jour, le photographe a découvert qu’il y a quelque chose qui dépasse les explications rationnelles du monde et de l’existence humaine. « Tout ce qui nous paraît absolu va disparaître », déclare l’artiste. Prendre des photos satisfait son désir pour le non défini. Les photographies de Cieślikiewicz véhiculent des contradictions, une ambiguïté et un mélange d’émotions variées. D’une manière impressionnante et visuellement attrayante, il transmet des messages dans ses œuvres qui soulèvent des problèmes plus qu’ils ne donnent des réponses au spectateur.

Jan Cieślikiewicz

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (1)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (2)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (3)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (4)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (5)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (6)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (7)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (8)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (9)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (10)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (11)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (12)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (13)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (14)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (15)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (16)

 

Jan Cieślikiewicz embrasse l'Incertitude (17)

 

 

Cieślikiewicz représente l'inexplicable dans sa série d'images remarquable «Hypothèse nulle» et atteint quelque chose qui est incommensurable.Click to Tweet

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Les Peintures miniatures de Paysages de Heidi Annalize



Article suivant »

Les Bicyclettes fleuries de São Paulo





TOP
24 Partages
Partagez3
Tweetez3
+11
Épinglez17
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!