Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants - Chambre237
0
0






Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants








 

L’artiste espagnole Jacqueline Roberts nage à contre-courant : à l’ère du tout numérique elle relance la photographie du 19ème siècle. Le travail de Jacqueline Roberts tourne principalement autour de la transition psychologique et émotionnelle vécu lors du passage de l’enfance à l’adolescence, et la technique qu’elle utilise intensifie encore ce changement difficile. Les images obtenues deviennent émotionnellement puissantes et chargées d’affects.

La technique photographiqe de la plaque humide (également connue sous le nom de processus de collodion), aurait été inventée en 1851, presque simultanément, par Frederick Scott Archer et Gustave Le Gray. Bien que ce processus nécessite une chambre noire portative, il combine les qualités  des processus du calotype (permettant un nombre illimité d’impressions d’un seul négatif) et du daguerréotype (créant une netteté et une clarté qui ne peuvent être obtenues avec des négatifs sur papier). La technique est rapidement devenue très populaire et a été utilisée pour le portrait, le paysage, l’architecture et d’autres types de photographie.

« Pour moi, la photographie de la plaque humide est un processus fascinant à tellement de niveaux », a déclaré Roberts. « De la préparation de la chimie, la coupe du verre, l’inondation de la plaque, le développement et la fixation pour finalement tenir dans mes mains une belle photo en verre. J’adore l’aspect cérémonial, autant que le métier impliqué. « 

L’artiste autodidacte choisit souvent les enfants comme sujets, mais pour d’autres raisons que la majorité des photographes. «Je ne suis pas d’accord avec la perception commune qui considère les enfants comme des« créatures mignonnes et innocentes ». Je trouve cette notion condescendante et manipulatrice. Ce que j’adore à propos d’eux, c’est leur créativité, leur manque d’attention, leur capacité intransigeante à être comme ils sont.»

Probablement le meilleur résultat du travail de Jacqueline est son brillant livre appelé Nebula.

Jacqueline Roberts 

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (1)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (2)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (3)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (4)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (5)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (6)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (7)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (8)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (9)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (10)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (11)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (12)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (13)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (14)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (15)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (16)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (17)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (18)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (19)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (20)

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les Enfants (21)

 

 

Jacqueline Roberts utilise une Technique vieille de 166 Ans pour capturer les EnfantsClick to Tweet

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

100 Illustrations qui dénoncent le Malaise de nos Sociétés contemporaines



Article suivant »

Melanie Gaydos est un Mannequin de 28 ans atteinte du Syndrome de Christ-Siemens-Touraine





TOP
51 Partages
Partagez23
Tweetez3
+14
Épinglez21
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!