Gustav Willeit capture le Sentiment d’être petit face à la Nature









 

Le photographe de paysage italien Gustav Willeit capture la tranquillité silencieuse et la majesté de Mère Nature dans sa série PERAT II.

 

Des montagnes gigantesques des Dolomites italiennes aux vastes mers glaciaires d’Islande, chaque photo représente une silhouette humaine en solo représentant la fragilité de l’homme face à la nature.

Chaque prise de vue hypnotique est encadrée par un personnage humain au loin, le dos tourné au spectateur. Le sujet est souvent représenté au pied d’une montagne brumeuse ou au bord d’une falaise, soulignant sa taille minuscule par rapport aux paysages environnants et impressionnants. En dehors de l’échelle, les photos de Willeit capturent également le silence serein que vous pourriez ressentir lorsque vous explorez les grands espaces.

« Les montagnes, représentées dans leur architecture de variantes incroyables et de nuances chromatiques infinies, dévoilent un autre élément essentiel mais invisible : le silence – le genre de silence invitant le spectateur à l’écouter », révèle Willeit. «Ce silence n’est pas perturbé par la présence de la figure humaine, qui est placée dans ces paysages comme une tentative de présenter un élément familier et saisissable. Pourtant, l’effet est tout à fait contraire : la figure humaine n’est pas rassurante mais échappe à la raison en suscitant un sentiment d’insensé et d’impuissance.  »

Vous pouvez voir les superbes photographies de paysages de Willeit sur son site Web et sur Instagram.

Gustav Willeit

 

 

Gustav Willeit capture le Sentiment d'être petit face à la Nature (1)

 

 

Gustav Willeit capture le Sentiment d'être petit face à la Nature (2)

 

 

Gustav Willeit capture le Sentiment d'être petit face à la Nature (3)

 

 

Gustav Willeit capture le Sentiment d'être petit face à la Nature (4)

 

 

Gustav Willeit capture le Sentiment d'être petit face à la Nature (5)

 

 

Gustav Willeit capture le Sentiment d'être petit face à la Nature (6)

 

 

Gustav Willeit capture le Sentiment d'être petit face à la Nature (7)

 

 

Gustav Willeit capture le Sentiment d'être petit face à la Nature (8)

 

 

Gustav Willeit capture le Sentiment d'être petit face à la Nature (9)

 

 

Gustav Willeit capture le Sentiment d'être petit face à la Nature (10)

 

 

Gustav Willeit capture le Sentiment d'être petit face à la Nature (11)

 

 

Gustav Willeit capture le Sentiment d'être petit face à la NatureClick to Tweet

 





 



Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !



Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Les Sculptures filaires de Salman Khoshroo



Article suivant »

Vingt Instruments reconstruits pour être joués sur les Touches d’un Piano vintage












TOP