Pour Greta Thunberg, vendredi dernier a été une journée remarquable. Elle a vu sa grève solo d’il y a un an s’épanouir dans la «Semaine 57» avec la participation de millions de personnes à travers le monde. Samedi, cependant, elle était de retour au travail alors qu’elle visitait les «Pollution Pods» innovants mais troublants créés par l’artiste installateur Michael Pinsky.

 




Les cinq dômes géodésiques de Pinsky contiennent des échantillons presque parfaits de la qualité de l’air dans les villes du monde entier. Ils existent depuis un an ou deux, mais cette fois-ci, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a invité Pinsky à s’installer à New York aux côtés du Sommet de l’action des Nations Unies pour le climat qui se tient actuellement.

C’est là que Thunberg prit à son aise une bouffée de New Delhi fidèlement recréée par l’artiste. D’après l’apparence de son nez ridé, il simule assez bien la mauvaise qualité de l’air d’une des villes les plus polluées de la planète.

«Dans les Pollution Pods, j’ai essayé de résumer le sentiment corporel d’être à chaque endroit» , explique-t-il . « Être à São Paulo semble être un sanctuaire par rapport à New Delhi, jusqu’à ce que vos yeux se mouillent sous l’effet de la sensation de l’éthanol, alors que Tautra ne ressemble à aucun air que vous ayez jamais respiré auparavant, il est si pur. »

L’artiste britannique, se référant respectivement aux villes brésilienne et norvégienne, complète les cinq dômes interactifs avec Beijing ainsi que Londres – une ville qui a hébergé une installation Pollution Pod et où les leaders se battent pour contrôler les particules et l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre (GES) qui menacent de dépasser les objectifs du Royaume-Uni relatifs au changement climatique

Les Pollution Pods illustrent ces défis avec une expérience immersive qui a commencé en Norvège avec Climart, l’organisation qui passé la commande auprès de Pinsky pour ce travail. Christian Kloeckner, psychologue spécialiste de l’environnement à l’Université norvégienne des sciences et technologies (NTNU) et coresponsable de Climart, a déclaré qu’il souhaitait étudier la manière dont l’art pouvait influencer le comportement climatique.

Ainsi, Pinsky – décrit par Climart comme un urbaniste, un activiste et un chercheur ainsi qu’un artiste – a soigneusement mélangé la « recette » de chaque ville, avec son niveau d’ozone, ses particules, le dioxyde d’azote, le dioxyde de soufre et le monoxyde de carbone qui la polluent. Le design est conçu pour voyager dans une exposition afin que des personnes comme Thunberg puissent partager l’expérience et la raison pour laquelle le changement est urgent.

«C’est un impact très fort, immédiat et viscéral sur vous», déclare Pinsky. Il explique qu’il avait conçu les dômes de manière à offrir le même sentiment que lorsque l’on voyageait et que l’on arrivait soudainement dans un climat complètement différent : «Cela vous frappe au visage».

Climart et Pinsky veulent que les gens comprennent facilement les menaces de l’air toxique et choisissent de l’améliorer, même s’ils ne le voient pas.

«Dans les villes occidentales telles que Londres, un enfant sur cinq souffre d’asthme. Alors que dans les pays en développement tels que Delhi, plus de la moitié des enfants ont un retard de développement des poumons et ne se rétablissent jamais complètement », a déclaré le groupe. « Cependant, cette pollution est difficile à comprendre à travers des images, car le smog de Delhi, par exemple, semble presque romantique et beaucoup des toxines les plus dangereuses ne sont pas visibles du tout. »

Michael Pinsky

 

 

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael Pinsky (1)

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael Pinsky (2)

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael Pinsky (3)

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael Pinsky (4)

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael Pinsky (5)

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael Pinsky (6)

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael Pinsky (7)

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael Pinsky (8)

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael Pinsky (9)

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael Pinsky (10)

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael Pinsky (11)

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael Pinsky (12)

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael Pinsky (13)

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael Pinsky (14)

 

 

Greta Thunberg visite les Pollution Pods avec l'Artiste Michael PinskyClick to Tweet

 

 

 

 

 

Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
28 Partages
Partagez13
Tweetez1
Enregistrer14