0
0






Enfants synthétiques hyperréalistes









 

Dans sa série « Mother Love » (amour maternel), la photographe Jamie Diamond a passé une année immergée dans la communauté des ressusciteuses où un groupe d’artistes féminines autodidactes recueillent et soignent les poupées-d’enfants hyper-réalistes.

Diamond a documenté cette sous-culture en capturant des portraits individuels de poupées qu’elles ont fabriqué et vendu sur eBay dans un style de portraits scolaires, comme s’il s’agissait de leurs propres enfants. 

Jamie Diamond

 

 

Enfants synthétiques hyperréalistes (1)

 

Enfants synthétiques hyperréalistes (2)

 

Enfants synthétiques hyperréalistes (3)

 

Enfants synthétiques hyperréalistes (4)

 

Enfants synthétiques hyperréalistes (5)

 

Enfants synthétiques hyperréalistes (6)

 

Enfants synthétiques hyperréalistes (7)

 

Enfants synthétiques hyperréalistes (8)

 

Enfants synthétiques hyperréalistes (9)

 

 

 




 

 

Si vous avez des envies de Shopping sur ce Thème (ou d'autres...) :

 

 

 





Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !





Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Mousse et Sourires de Samantha Fortenberry



Article suivant »

Adorables Nounours vivants





TOP
0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!