Eisen Bernardo illustre les Troubles mentaux uniquement avec des Trombones









 

En 2013, Le Project Semicolon a commencé à prendre le monde d’assaut dans un mouvement mondial pour soutenir ceux qui luttent contre l’automutilation, la dépendance et les pensées suicidaires. L’initiative a engendré, entre autres, des tatouages ​​de points-virgules comme un symbole de «pas la fin, mais un nouveau départ». Inspiré par cet appel à l’action, le graphiste philippin installé à Hanoï au Vietnam, Eisen Bernardo a créé sa propre version de la campagne sociale. Dans sa série #keepittogether , il remplace le point-virgule par un trombone et l’utilise dans un art illustrant la maladie et les troubles mentaux.

 

Employant le trombone dans une variété de couleurs et de compositions, Bernardo l’utilise comme un moyen pour représenter les afflictions comme l’anxiété, la dépendance et le trouble obsessionnel-compulsif. Selon les symptômes, les trombones sont regroupés, méticuleusement disposés ou, dans le cas d’une dépression, laissés seuls au centre de la composition. « Grâce à ces illustrations minimalistes, » déclare-t-il , « j’espère promouvoir la sensibilisation et la compréhension de ce problème alarmant. »

Pourquoi le trombone ? « Un trombone est d’abord une innovation très simple d’un point de vue fonctionnel », explique Bernardo. « C’est juste un bout de métal tordu mais il peut rassembler des choses (pas de manière permanente, mais quand même). J’ai même un tatouage de trombone pour me rappeler chaque jour que «je devrais rassembler les choses.»

Quant à son choix symbolique du trombone, Bernardo explique: «Il a un point de départ et un point final. Il y a aussi la direction du mouvement qui peut décrire comment les gens vivent leur vie. » Comme le point-virgule, il symbolise aussi la vie.

Eisen Bernardo

 

 

L’Anxiété

Eisen Bernardo illustre les Troubles mentaux uniquement avec des Trombones (1)

 

 

Le Trouble bipolaire

Eisen Bernardo illustre les Troubles mentaux uniquement avec des Trombones (2)

 

 

Le trouble boulimique

Eisen Bernardo illustre les Troubles mentaux uniquement avec des Trombones (3)

 

 

Trouble dissociatif de l’identité

Eisen Bernardo illustre les Troubles mentaux uniquement avec des Trombones (4)

 

 

L’Anorexie

Eisen Bernardo illustre les Troubles mentaux uniquement avec des Trombones (5)

 

 

Le Syndrome de stress post-traumatique

Eisen Bernardo illustre les Troubles mentaux uniquement avec des Trombones (6)

 

 

Le Trouble obsessionnel compulsif

Eisen Bernardo illustre les Troubles mentaux uniquement avec des Trombones (7)

 

 

La Dépression

Eisen Bernardo illustre les Troubles mentaux uniquement avec des Trombones (8)

 

 

Eisen Bernardo illustre les Troubles mentaux uniquement avec des TrombonesClick to Tweet

 





Envie de Shopping ?

 



Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !



Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Les Paysages de l’Islande par Zsuzsa Darab



Article suivant »

Les Lauréats du Concours de Photographie National Geographic Nature 2017












TOP