0
0






Cavener Stichter explore les Limites de la Nature humaine










 

L’artiste de Washington Beth Cavener Stichter sculpte des animaux à taille humaine à partir d’argile et d’autres matériaux subtilement ambigus d’émotion. Pendues à des cordages ou épinglées sur les murs, les sculptures anthropomorphes sont infusées avec des juxtapositions qui représentent les extrêmes de l’émotion humaine et du comportement bestial : prédateurs et proies, l’amour et la haine, la peur et la paix. 

Stichter collabore avec une variété d’artistes dans son travail, y compris Alessandro Gallo , qui a conçu et peint les tatouages ​​japonais ornés sur le long serpent anaconda de 6 mètres représenté ci-dessous. 

Beth Cavener Stichter

 

 

Cavener Stichter explore les Limites de la Nature humaine (1)

 

Cavener Stichter explore les Limites de la Nature humaine (2)

 

Cavener Stichter explore les Limites de la Nature humaine (3)

 

Cavener Stichter explore les Limites de la Nature humaine (4)

 

Cavener Stichter explore les Limites de la Nature humaine (5)

 

Cavener Stichter explore les Limites de la Nature humaine (6)

 

Cavener Stichter explore les Limites de la Nature humaine (7)

 

Cavener Stichter explore les Limites de la Nature humaine (8)

 

Cavener Stichter explore les Limites de la Nature humaine (9)

 

Cavener Stichter explore les Limites de la Nature humaine (10)

 

Cavener Stichter explore les Limites de la Nature humaine (11)

 

 

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Hubble pointe vers un Amas de Galaxies qui ressemble à un énorme Smiley



Article suivant »

La Calligraphie sur Neige de Faust





TOP
0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!