0
0






Carol Milne Tricote du Verre








 

Lors de la première contemplation de ces sculptures de verre de l’artiste de Seattle, Carol Milne, votre imagination s’emballe pour essayer de comprendre comment elle fait. Le verre a un point de fusion de l’ordre de 815 ° C, alors comment peut-elle manipuler des brins de fil pour les organiser si minutieusement en boucles autour des aiguilles à tricoter ? La réponse réside dans une technique inventée par Milne en 2006 qui concerne l’aspect du tricot, de la cire perdue coulée, la fabrication de moules, et le four de coulée.

Tout d’abord, un modèle de la sculpture est composée de cire, qui est ensuite enrobé par un matériau de moulage réfractaire capable de résister à des températures extrêmement élevées.Ensuite, la vapeur chaude est utilisée pour faire fondre la cire, laissant derrière elle une cavité vide qui a la forme de l’œuvre. Des morceaux de verre de température ambiante sont ensuite placés à l’intérieur du moule qui est ensuite chauffé à environ 800 °C en fonction du type de verre. Ensuite, la pièce est refroidie lentement sur une période de plusieurs semaines, suivie d’un processus de fouille minutieuse, où Milne délicatement ébrèche l’ensemble comme un archéologue pour révéler la pièce finale.

Vous pouvez voir plus du travail de Milne à la Glass Art Society , sur Facebook , et dans sa galerie.

Carol Milne

 

 

Carol Milne Tricote du Verre (1)

 

Carol Milne Tricote du Verre (2)

 

Carol Milne Tricote du Verre (3)

 

Carol Milne Tricote du Verre (4)

 

Carol Milne Tricote du Verre (5)

 

Carol Milne Tricote du Verre (6)

 

 

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Le Village africain où chaque Maison est une œuvre d’Art



Article suivant »

Timelapse du Festival de Montgolfière 2014 à Albuquerque





TOP
35 Partages
Partagez1
Tweetez
+1
Épinglez34
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!