0
0






Arno Rafael Minkkinen intègre son Corps avec la Nature










 

Le photographe finno-américain Arno Rafael Minkkinen a capturé des auto-portraits de son corps nu dans un environnement naturel depuis les cinq dernières décennies.

Plus qu’une simple photographie de ces endroits pittoresques, Minkkinen fusionne totalement ses membres et son torse comme un caméléon, brouillant les frontières entre le monde qui se termine et son corps qui commence.

Les méthodes utilisées pour créer ces clichés  audacieux sont antérieures à l’existence de Photoshop. Minkinnen travaille habituellement complètement seul, et ne laisse jamais personne regarder à travers le viseur de son appareil photo. Ce qui peut apparaître comme une photo simplement composée avec un timing fortuit, est souvent le résultat des prises de risque de Minkkinen quand il plonge dans les courants forts, dans la glace, ou quand il se tient en équilibre précaire sur le bord d’une falaise. 

Minkinnen explique  : « Beaucoup de mes photographies sont difficiles à faire. Certaines peuvent même être dangereuses. Je ne veux pas que quelqu’un d’autre soit en danger en prenant les risques que je dois prendre: se pencher sur une falaise ou rester sous l’eau pour réaliser ma composition. Je contrôle la quantité de douleur que je peux tolérer; cette information n’est pas accessible par quelqu’un d’autre qui ne serait pas entraîné. Certaines de mes photos peuvent paraître simples, mais en réalité elles peuvent tester les limites de ce que le corps humain est capable de supporter.« 

À l’âge de 74, Minkkinen vient de recevoir le prix 2015 Simon Guggenheim Memorial Fellowship Foundation et il est en train de terminer son 8ème livre.

Arno Rafael Minkkinen

 

Arno Rafael Minkkinen intègre son Corps avec la Nature (1)

 

Arno Rafael Minkkinen intègre son Corps avec la Nature (2)

 

Arno Rafael Minkkinen intègre son Corps avec la Nature (3)

 

Arno Rafael Minkkinen intègre son Corps avec la Nature (4)

 

Arno Rafael Minkkinen intègre son Corps avec la Nature (5)

 

Arno Rafael Minkkinen intègre son Corps avec la Nature (6)

 

Arno Rafael Minkkinen intègre son Corps avec la Nature (7)

 

Arno Rafael Minkkinen intègre son Corps avec la Nature (8)

 

Arno Rafael Minkkinen intègre son Corps avec la Nature (9)

 

Arno Rafael Minkkinen intègre son Corps avec la Nature (10)

 

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Minimal Pur de Feridun Akgungor



Article suivant »

Les Animaux adorent l’Automne





TOP
174 Partages
Partagez5
Tweetez
+1
Enregistrer169
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!