Un Aperçu rare sur la Grande Muraille déserte de Chine capturé par Andres Gallardo Albajar









 

En février dernier, le photographe d’architecture Andres Gallardo Albajar s’est rendu sur la Grande Muraille de Chine, où il a pu admirer un spectacle rare, l’une des sept merveilles du monde sans une seule âme à l’horizon.

 

Albajar s’attendait à créer les mêmes images touristiques que d’autres qui ont visité l’exploit architectural, mais quand il est arrivé, il a trouvé un épais brouillard encapsulant la structure. La couverture dense a pu dissuader les touristes, mais ce temps particulier a ajouté plus de mystère au paysage désertique qu’Albajar a capturé dans cette série récente.

« Je m’attendais à de grandes quantités de personnes, même des lignes d’accès ou des choses comme ça, mais à ma grande surprise il y avait très peu de gens, ce qui m’a permis de capturer le mur sans personne et qui m’a aider à créer un sentiment magique », explique Albajar.

Vous pouvez voir le travail du photographe espagnol, y compris sa série en plusieurs parties sur la géométrie urbaine, sur son site Web, Instagram, et Behance.

Andres Gallardo Albajar

 

 

Un Aperçu rare sur la Grande Muraille déserte de Chine capturé par Andres Gallardo Albajar (1)

 

 

Un Aperçu rare sur la Grande Muraille déserte de Chine capturé par Andres Gallardo Albajar (2)

 

 

Un Aperçu rare sur la Grande Muraille déserte de Chine capturé par Andres Gallardo Albajar (3)

 

 

Un Aperçu rare sur la Grande Muraille déserte de Chine capturé par Andres Gallardo Albajar (4)

 

 

Un Aperçu rare sur la Grande Muraille déserte de Chine capturé par Andres Gallardo Albajar (5)

 

 

Un Aperçu rare sur la Grande Muraille déserte de Chine capturé par Andres Gallardo Albajar (6)

 

 

Un Aperçu rare sur la Grande Muraille déserte de Chine capturé par Andres Gallardo Albajar (7)

 

 

Un Aperçu rare sur la Grande Muraille déserte de Chine capturé par Andres Gallardo Albajar (8)

 

 

Un Aperçu rare sur la Grande Muraille déserte de Chine capturé par Andres Gallardo AlbajarClick to Tweet

 





Envie de Shopping ?

 



Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !



Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Les Obsessions florales ​​de Yayoi Kusama



Article suivant »

Un Gratte-Ciel escamotable pour les Zones sinistrées remporte un Concours de Design conceptuel












TOP