0
0






Alexander Harding révèle la Densité des Rayons Lumineux










 

Depuis 2010, l’artiste du Connecticut Alexander Harding a travaillé sur une série de photographies intitulée lumière visible qui explore la lumière comme une matière principale.

Ses photos révèlent la densité des rayons de soleil éthérés qui passent à travers les fenêtres, rebondissent sur les miroirs, et subissent une réfraction lorsqu’ils passent à travers des objets de verre. Les faisceaux lumineux sont si épais qu’il semble que vous pouvez les couper avec un couteau. Harding dit qu’il est en partie inspiré par l’artiste James Turrell, connu pour ses exceptionnelles et grandes installations de lumière, et qui a déclaré : « la lumière n’est pas vraiment quelque chose qui révèle, puisqu’elle est elle-même la révélation. » Il semblerait que Harding a pris ces mots à cœur dans son oeuvre.

Alexander Harding

 

 

Alexander Harding révèle la Densité des Rayons Lumineux (1)

 

Alexander Harding révèle la Densité des Rayons Lumineux (2)

 

Alexander Harding révèle la Densité des Rayons Lumineux (3)

 

Alexander Harding révèle la Densité des Rayons Lumineux (4)

 

Alexander Harding révèle la Densité des Rayons Lumineux (5)

 

Alexander Harding révèle la Densité des Rayons Lumineux (6)

 

Alexander Harding révèle la Densité des Rayons Lumineux (7)

 

Alexander Harding révèle la Densité des Rayons Lumineux (8)

 

 

 


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :





Laisser un commentaire



« Article précédent

Dioramas miniatures détaillés Par Satoshi Araki



Article suivant »

Nouveaux Portraits de Poissons combattants du Siam par Visarute Angkatavanich





TOP
0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Vous aimez la Chambre 237 ?
Alors dites le !!!